|   |  |   |   |     |  
 
5 établissements supérieurs privés au Gabon aptes à accueillir des étudiants boursiers
 
LIBREVILLE (AGP)- Cinq établissements d’enseignement supérieur établis au Gabon, BGFI business school (BBS), l’Académie franco américaine de management (AFRAM), l’Institut des techniques avancées (ITA), l’Ecole de management du Gabon (EM-Gabon) et l’Ecole supérieure de génie informatique (ESGI) accueilleront désormais des étudiants boursiers de l’Etat gabonais.
 
 
 
 

Le partenariat a été signé samedi dernier entre le ministre gabonais de l’Enseignement supérieur et professionnel, Séraphin Moudounga et les responsables de ces cinq établissements privés d’enseignement supérieur.

Désormais l’Agence nationale des bourses et stages du Gabon (ANBSG) orientera les étudiants remplissant les conditions d’attribution des allocations scolaires vers ces établissements.

En contrepartie, ces différents établissements se soumettront aux textes régissant l’enseignement supérieur et la recherche au Gabon, particulièrement la loi 0021/2011 du 14 février 2012 leur faisant obligation de se soumettre aux évaluations et contrôles de l’Organisme d’assurance qualité inscrites dans la loi d’orientation.

Pour le président directeur général de l’établissement BBS, Patrice Otha, c’est un moment historique et un jour inoubliable : ‘’c’est un acte important, autrement dit deux éléments, deux acteurs qui se retrouvent en association pour mener une action commune, l’action de formation’’, a-t-il indiqué.

Quant au PDG de EM-Gabon, le Pr. Daniel Franck Idiata, ‘’ c’est un sentiment de satisfaction, parce qu’en tant que professeur des universités, j’encadre justement un établissement supérieur, il s’agit de l’Université de Poitier qui a délocalisé des formations à l’Ecole de management du Gabon’’, a-t-il dit.

Abondant dans le même sens, le PDG de l’ITA, Lassissi Adebo, a quant à lui exprimer sa joie du fait que son établissement ait été sélectionné, car existant depuis 23 ans. ‘

La décision du gouvernement d’octroyer des bourses aux étudiants dans les écoles et autres instituts privés exerçant au Gabon vise à alléger l’enveloppe consentis chaque année pour le paiement des bourses aux étudiants.

Une bonne partie des étudiants gabonais étudient à l’étranger ce qui pèse énormément sur le budget de l’Etat.

En 2011, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba lors de son discours à la Nation à l’occasion de la fête nationale (17 août) avait annoncé une revalorisation de 25% de la bourse études pour les étudiants gabonais, inscrits surplace et 10% pour étudiants gabonais à l’étranger.

Avant cette annonce, la bourse s’élevait à 68.000 FCFA par mois pour étudiants inscrits au pays.

 

KAL/PRB/IM

2012-11-05 08:56:15
 
 
 
 
 
 
 
 
Article publié le 23 avril 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu mardi, une délégation du constructeur naval turc « Barbaros », conduite par le contre-amiral, Ali Murat Dede venue lui rendre une visite de courtoisie.
Article publié le 22 avril 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le gouvernement gabonais organisera vendredi et samedi prochain les assises sociales pour un Gabon solidaire, a annoncé mardi, la ministre délégué à la Prévoyance sociale, Marie Françoise Dikoumba, au cours d’une conférence de presse.
Article publié le 22 avril 2014
LIBREVILLE (AGP) : Un bateau de la Navy (la marine américaine) mouille actuellement dans les eaux gabonaises et une visite guidée à l’intention des journalistes gabonais sera organisée par l’ambassade des Etats-Unis au Gabon jeudi prochain, a-t-on appris mardi du service de la communication de la mission diplomatique américaine à Libreville.
Article publié le 22 avril 2014
NDENDE (AGP) : Le conseil municipal de Ndendé, chef-lieu du département de la Dola dans la province de la Ngounié (sud) a arrêté vendredi dernier, le budget pour l’exercice 2014 à la somme de 102 809 665 FCFA.
Article publié le 22 avril 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le ministre gabonais du Commerce, Gabriel Tchango a représenté le Gabon à la quatrième réunion annuelle de l’investissement des Emirats Arabes Unis, organisé récemment à Dubaï sur le thème : « Partenariat en matière d’investissement pour une croissance durable et inclusive dans les marchés pionniers ou émergents », a-t-on appris lundi de sources proches du ministère du Commerce.