|   |  |   |   |     |  
 
COMMISSION MIXTE GABON – CAMEROUN :Evaluer la mise en œuvre des recommandations
 
Libreville(AGP)- Des experts gabonais et camerounais procédaient hier à Libreville à l’évaluation des recommandations et autres résolutions arrêtées de commun accord, dans le cadre de la Commission mixte Gabon-Cameroun, à l’occasion d’une réunion du Comité de suivi de ladite commission.
 
 
 
 

Les travaux du comité de suivi de la commission mixte Gabon-Cameroun se sont ouverts hier à Libreville. Cette rencontre, qui voit la présence d’experts gabonais et camerounais, vise à faire l’évaluation de la mise en œuvre des décisions et recommandations issues de la 13ème session de ladite commission mixte qui s’était tenue du 03 au 04 mars 2011 à Yaoundé. Des assises, rappelons-le, au cours desquelles les deux parties avaient émis le vœu d’impulser une coopération plus dynamique à la hauteur des potentialités réelles des deux pays, dans le but de faire de l’axe Libreville-Yaoundé une zone de prospérité et moteur de l’intégration régionale. Ainsi, les experts gabonais et camerounais relevant des différents domaines de coopération identifiés, procèdent-ils à l’évaluation des recommandations contenues dans un mémorandum d’entente relatif à la création d’un mécanisme de consultations diplomatiques régulières et de plusieurs accords paraphés. Au nombre des projets d’accord, figurent le projet d’accord cadre de coopération dans le domaine de la formation professionnelle, le projet d’accord de coopération dans le domaine des petites et moyennes entreprises et de l’artisanat, le projet d’accord cadre de coopération dans le domaine du tourisme, le projet d’accord cadre dans le domaine de la jeunesse, de la vie associative et des loisirs et le projet d’accord cadre dans le domaine du sport et de l’éducation physique. S’agissant des recommandations qui font l’objet de l’évaluation du comité de suivi de la commission mixte Gabon-Cameroun, il y a la mise en place de la commission mixte de sécurité afin de faire le point régulièrement sur la sécurité aux frontières et de proposer des mesures coercitives, singulièrement dans les parcs transfrontaliers. A cela s’ajoutent la réactivation de la commission ad hoc sur les questions d’émigration et immigration, l’organisation d’un forum d’hommes d’affaires pour relever le niveau des échanges commerciaux entre les deux pays, la réalisation de l’axe Ndjolé-Médoumane ainsi que le protocole d’accord relatif à l’exécution du projet d’électrification de Kye-Ossi (Cameroun), Ebebéyin (Guinée-Equatoriale) et Meyo Kye (Gabon) à partir du réseau électrique du Cameroun. Ouvrant les travaux hier au nom du Gouvernement gabonais, le ministre délégué aux Affaires étrangères, Dominique Guy Noël Nguieno a indiqué que la tenue de ces assises traduit l’excellence des relations d’amitié et de coopération historiques qui unissent les deux pays ainsi que leurs deux peuples. Dans cette optique, il a poursuivi en affirmant que la qualité exceptionnelle desdites relations tant au niveau sous-régional, régional qu’international, est le reflet de la volonté des présidents Ali Bongo Ondimba du Gabon et Paul Biya du Cameroun, de faire de l’axe Yaoundé-Libreville, un des axes de développement solidaire et co-prospérité. Tout en manifestant l’optimisme du Gabon sur les divers secteurs qui font l’objet des travaux, le membre du Gouvernement gabonais a tout de même reconnu le balbutiement de la mise en œuvre des résolutions de la précédente commission mixte tenue à Yaoundé. A cet effet, il a déclaré qu’une grande partie des projets et actions retenus accuse un retard du fait des difficultés rencontrées dans leur concrétisation. Néanmoins, il s’est réjoui particulièrement de l’évolution favorable de la situation des importations et exportations entre les deux pays, après le double épisode de la banane camerounaise et des cigarettes gabonaises. Pour terminer, Dominique Guy Noël Nguieno a souhaité la poursuite des missions d’études, d’exploration et d’échanges à la suite de cette rencontre, afin que les experts, les techniciens et les opérateurs économiques des deux pays s’imprègnent des réalités et de l’expérience disponible dans chaque pays, question d’élargir, selon l’orateur, le champ de la coopération bilatérale. Il a profité de cette opportunité pour remercier le peuple camerounais d’avoir pris l’initiative d’apporter son soutien au peuple gabonais lors de la coupe d’Afrique des Nations de football, la CAN Orange 2012. Signalons que les travaux qui s’achèvent aujourd’hui ont débuté hier par une séance plénière pour l’adoption de l’ordre du jour, suivie de la mise en place de trois ateliers. Des ateliers dans lesquels les experts abordent respectivement les questions politiques et juridiques, des questions économiques et commerciales ainsi que des questions culturelles et scientifiques.

 

Stéphane Nguéma

2012-03-22 08:10:32
 
 
 
 
 
 
 
 
Article publié le 22 avril 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le gouvernement gabonais organisera vendredi et samedi prochain les assises sociales pour un Gabon solidaire, a annoncé mardi, la ministre délégué à la Prévoyance sociale, Marie Françoise Dikoumba, au cours d’une conférence de presse.
Article publié le 22 avril 2014
LIBREVILLE (AGP) : Un bateau de la Navy (la marine américaine) mouille actuellement dans les eaux gabonaises et une visite guidée à l’intention des journalistes gabonais sera organisée par l’ambassade des Etats-Unis au Gabon jeudi prochain, a-t-on appris mardi du service de la communication de la mission diplomatique américaine à Libreville.
Article publié le 22 avril 2014
NDENDE (AGP) : Le conseil municipal de Ndendé, chef-lieu du département de la Dola dans la province de la Ngounié (sud) a arrêté vendredi dernier, le budget pour l’exercice 2014 à la somme de 102 809 665 FCFA.
Article publié le 22 avril 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le ministre gabonais du Commerce, Gabriel Tchango a représenté le Gabon à la quatrième réunion annuelle de l’investissement des Emirats Arabes Unis, organisé récemment à Dubaï sur le thème : « Partenariat en matière d’investissement pour une croissance durable et inclusive dans les marchés pionniers ou émergents », a-t-on appris lundi de sources proches du ministère du Commerce.
Article publié le 20 avril 2014
0YEM (AGP) : Les quatre présumés voleurs de la direction provinciale des Eaux et forêts de la province du Woleu-Ntem (nord) ont finalement été rattrapés à Oyem par les agents de la police judiciaire, a-t-on appris de sources policières dimanche.