|   |  |   |   |     |  
 
L’Agence Gabonaise de Presse (AGP) met à la disposition des annonceurs un espace publicitaire sur son site-Internet (www.agpgabon.ga). Les cinq premiers demandeurs afficheront gratuitement pendant une semaine. Contacts : 05308610/05308612
 
 
Le transfert de compétences emporte également une partie des ressources actuelles de la Caisse, selon le DG de la CNSS
 
LIBREVILLE (AGP) - Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Marie Thérèse Vane a indiqué dans une interview exclusive lundi, que le transfert de compétence de la couverture maladie des employés du secteur privé à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) entrainera une perte de ressources financières.
 
 
 
 

Selon Mme Vane, le transfert de la couverture maladie à la CNAMGS et la rétrocession des hôpitaux à l’Etat permettra à la CNSS de se recentrer sur ses missions originelles.

‘’ Nous assurions la couverture médicale des employés du secteur privé et de leurs ayant droits dans nos structures hospitalières. Malheureusement, à l’ouverture de celle-ci, aucune source de financement dédiée n’avaient été mise en place pour assure leur fonctionnement d’une part, et d’autre part, le prix des actes médicaux et autres examens qui y étaient pratiqués ne suffisait pas à assurer leurs équilibres financiers. Nous avons souvent été obligés d’utiliser les excédents de certaines branches des missions originelles de la caisse pour assurer le fonctionnement de ces hôpitaux, a-t-elle expliqué.

D’autre part, la directrice générale a décliné les modalités de transfert de compétence entre les deux entités que sont la CNSS et la CNAMGS.

‘’Les modalités de transfert de compétence de la CNSS à la CNAMGS sont fixées et prêtes à être déployées. Il reste que ce transfert est assujetti au départ des hôpitaux de la gestion CNSS, car, le transfert des compétences emporte également une partie des ressources actuelles de la Caisse qui d’ailleurs contribuent au financement de l’activité hospitalière, a souligné Mme Vane.

La responsable de la CNSS a tenu également a rappelé les missions dévolues à cette entreprise parapublique.

Selon elle, la CNSS s’occupera désormais des prestations vieilles, d’invalidité et de décès, des prestations familiales, des risques professionnels, de la prévention de l’action sanitaire et sociale couvertes dans ses polycliniques et centre médico-sociaux.

 

LK/IM

2013-01-15 16:15:14
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Article publié le 22 mai 2015
LIBREVILLE (AGP) - : Le budget de fonctionnement et d’investissement de l’Agence gabonaise de la sécurité alimentaire (AGASA) exercice 2015, a été adopté, jeudi à Libreville, à 1 milliard 100 millions de FCFA, au cours d’un Conseil d’administration, a constaté l’AGP.
Article publié le 22 mai 2015
LIBREVILLE, (AGP)- : Les agents de Gabon Telecom/Libertis, en grève depuis trois mois, ont repris le travail ce vendredi à Libreville, suite à la signature du procès-verbal de conciliation du différend collectif du travail entre Gabon Telecom et le Syndicat national des Télécommunications (SYNATEL), a constaté l’AGP.
Article publié le 21 mai 2015
LIBREVILLE (AGP) - : L’international gabonais Samson Mbingui est en ce moment convoité par la formation sportive française de FC Metz, selon une information du site Africa Top Sports.