|   |  |   |   |     |  
 
Le transfert de compétences emporte également une partie des ressources actuelles de la Caisse, selon le DG de la CNSS
 
LIBREVILLE (AGP) - Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Marie Thérèse Vane a indiqué dans une interview exclusive lundi, que le transfert de compétence de la couverture maladie des employés du secteur privé à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) entrainera une perte de ressources financières.
 
 
 
 

Selon Mme Vane, le transfert de la couverture maladie à la CNAMGS et la rétrocession des hôpitaux à l’Etat permettra à la CNSS de se recentrer sur ses missions originelles.

‘’ Nous assurions la couverture médicale des employés du secteur privé et de leurs ayant droits dans nos structures hospitalières. Malheureusement, à l’ouverture de celle-ci, aucune source de financement dédiée n’avaient été mise en place pour assure leur fonctionnement d’une part, et d’autre part, le prix des actes médicaux et autres examens qui y étaient pratiqués ne suffisait pas à assurer leurs équilibres financiers. Nous avons souvent été obligés d’utiliser les excédents de certaines branches des missions originelles de la caisse pour assurer le fonctionnement de ces hôpitaux, a-t-elle expliqué.

D’autre part, la directrice générale a décliné les modalités de transfert de compétence entre les deux entités que sont la CNSS et la CNAMGS.

‘’Les modalités de transfert de compétence de la CNSS à la CNAMGS sont fixées et prêtes à être déployées. Il reste que ce transfert est assujetti au départ des hôpitaux de la gestion CNSS, car, le transfert des compétences emporte également une partie des ressources actuelles de la Caisse qui d’ailleurs contribuent au financement de l’activité hospitalière, a souligné Mme Vane.

La responsable de la CNSS a tenu également a rappelé les missions dévolues à cette entreprise parapublique.

Selon elle, la CNSS s’occupera désormais des prestations vieilles, d’invalidité et de décès, des prestations familiales, des risques professionnels, de la prévention de l’action sanitaire et sociale couvertes dans ses polycliniques et centre médico-sociaux.

 

LK/IM

2013-01-15 16:15:14
 
 
 
 
 
 
 
 
Article publié le 19 août 2014
OYEM (AGP) : En prélude à l’arrivée jeudi prochain du premier ministre le professeur, Daniel Ona Ondo, qui effectue une tournée républicaine dans le département du woleu (nord), le préfet de la dite circonscription administrative, Barnabé Mbangalevoua, a appelé ce mardi l’administration locale à se mobiliser pour accueillir le patron le de l’administration gabonaise.
Article publié le 19 août 2014
LIBREVILLE (AGP) : Une quarantaine de jeunes étudiants gabonais vont dans les jours qui suivent s’installer dans les villes italiennes, pour poursuivre leurs études, après avoir été minutieusement préparés pendant six mois à Libreville par l’institut "Spazio Linguistico Michelangelo".
Article publié le 19 août 2014
AKANDA (AGP) : Le réseau national de protection des droits de l’enfant du Gabon (REPEG) a lancé officiellement samedi dernier, au Premier Campement, dans le premier arrondissement de la commune d’Akanda, une campagne nationale de recensement des enfants sans actes de naissance.
Article publié le 16 août 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a prononcé ce samedi son traditionnel discours à ses compatriotes à la veille de la célébration du 54ème anniversaire de l'indépendance du pays.
Article publié le 16 août 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le candidat de l’Île Maurice, Jean Claude de l’Estrac au secrétariat général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) est attendu dimanche prochain à Libreville, indique un communiqué d’une agence de communication gérant la candidature du Mauricien dont l’AGP a reçu copie samedi.