|   |  |   |   |     |  
 
Des ambassadeurs accrédités au Gabon visitent le célèbre hôpital Albert Schweitzer
 
LAMBARENE (AGP) - Un groupe de diplomates africains accrédités au Gabon a visité le week-end dernier les installations de l’Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, a près de 300 kilomètres au sud de Libreville, la capitale gabonaise.
 
 
 
 

En provenance de Libreville par voie terrestre dans le cadre d’une excursion de 48 h, ces diplomates africains, dont 9 ambassadeurs et 2 Chargés d’Affaires, sont arrivés samedi après-midi à Lambaréné, où ils ont été accueillis notamment par le 1er maire-adjoint de la ville, Roger Ekome Ndong Roger, et le gouverneur de province, Léonard Diderot Moutsinga Kébila.

Sitôt après les usages protocolaires, les diplomates ont effectué une visité guidée sur le site touristique de l’Ancien hôpital Albert Schweitzer, devenu musée, et les installations de la du nouvel hôpital. Ils ont notamment visité la Polyclinique, à la Pédiatrie et le centre de recherches médicales.

« Nous sommes venus, nous avons visité l’Hôpital Albert Schweitzer. Nous sommes d’autant plus heureux de l’avoir fait que le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a bien voulu placer cette année sous le signe de l’’’Année Schweitzer’’, un homme qui, par son exemplarité, a montré qu’il y avait des individus qui savaient ce que c’est que l’Humanité. Il a su à un temps où les mentalités n’étaient pas préparées, se mettre au service des autres, traduisant ainsi le message chrétien profond : l’amour du prochain », a déclaré le diplomate camerounais, Mvondo Ayolo.

Il a en outre indiqué que cette visite des installations de l’Hôpital A. Schweitzer leur a permis, d’une part, d’apprécier hautement les constructions d’un CHU, qui témoignent que le Gabon avance et se modernise, et d’autre part, de constater que certaines choses étaient à faire, et qu’ils pourraient dans le cadre de la coopération sud-sud, apporter leur modeste contribution au fonctionnement de cette structure.

« C’est pour cela que pour paraphraser quelqu’un, il a dit : Nous sommes venus, nous avons vu, nous reviendrons’’. Nous repartons donc avec un sentiment de pleine satisfaction, avec en mémoire le dévouement du personnel de cette structure au service des malades », a poursuivi, l’ambassadeur Mvondo Ayolo .

« En tant qu’Africains, on s’est dit qu’on a notre particularité, faite des valeurs africaines, dont la solidarité et nous devons la manifester. C’est ce que nous avons voulu faire : venir voir et voir ce que nous pouvons faire », a-t-il conclu.

La délégation des diplomates africains était composée de : Bekkar Djihed-Eddine (Algérie), Symphorien Codjo Achode (Bénin), Jacob Pasco (Consul, Burkina Faso), Samuel Mvondo Ayolo (Cameroun), Pierre Nzila (Congo Brazzaville), Jeannot Tshoha Letamba (Congo Démocratique), Hisham Faty Mohamed Mostafa (Egypte), Aïssatou Sow (Chargée d’Affaires, Guinée Conakry), Saoudatou Ndiaye Seck (Sénégal) et Ademi Esso Hanam (Togo).

L’hôpital Albert Schweitzer est un fleuron du Gabon en matière de médecine et de la recherche. Il attire également un grand nombre de touristes venant pour la majorité d’Europe, notamment de la France, de la Suisse et de l’Allemagne.

Albert Schweitzer était un théologien protestant, musicien et médecin alsacien. Il construit son premier hôpital de brousse en 1913 à Lambaréné au centre du Gabon. Le grand blanc comme l’appelaient les populations locales fut lauréat du prix Goethe (1928) et du prix Nobel de la paix (1952).

Albert Schweitzer mourut en 1965 à Lambaréné dans son hôpital.

 

JRBM/IM

2014-03-03 20:02:22
 
 
 
 
 
 
 
 
Article publié le 15 septembre 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le cameraman de la télévision privée Téléafrica, Arsène Melomba est décédé ce weekend à Libreville de suites d’une maladie, a-t-on appris lundi auprès de ses collègues.
Article publié le 15 septembre 2014
OYEM (AGP) : Le membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Raymond Ndong Sima , par ailleurs ancien Premier ministre a inauguré récemment au village Endame-Essagui, dans le canton Kyè 18 km d’Oyem (nord), le nouveau siège du parti de la contrée, a-t-on appris lundi.
Article publié le 15 septembre 2014
LIBREVILLE (AGP) : Le quotidien Gabon Matin, le journal édité par l’Agence gabonaise de presse (AGP), l’agence de presse étatique n’a pas paru lundi matin pour des raisons techniques, a-t-on appris de la rédaction en chef de ce journal.
Article publié le 15 septembre 2014
CAP ESTERIAS (AGP) : Les populations habitants le Cap Estérias dans la nouvelle commune d’Akanda au nord de Libreville ont réclamé la baisse du prix du tronçon routier Libreville-Cap Estérias actuellement fixé unilatéralement par le transporteurs à 1000 FCFA, a-t-on appris lundi surplace.
Article publié le 1er septembre 2014
LIBREVILLE (AGP) : Les agents de la mairie de Libreville, regroupés au sein du Syndicat des travailleurs libres des municipalités gabonaises (STLMG) ont déposé lundi un volumineux cahier de charge sur la table sur la table du maire, visant à améliorer leurs conditions de vie et de travail.