Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

jeudi 20 avril 2017


Lancement de la campagne de vaccination contre la rougeole dans le Haut-Ogooué



FRANCEVILLE, 19 Avril (AGP)- Le gouverneur de la province du Haut-Ogooué (Sud-Est), Jacques Dénis Tsanga, a procédé, mercredi 19 avril, au lancement officiel de la campagne de vaccination contre l’épidémie de rougeole destinée aux enfants de moins de 5 ans, au Centre de santé maternelle et infantile (SMI) de Franceville.

Cette cérémonie de lancement de la campagne nationale de vaccination contre la rougeole, s’est déroulée en présence des personnalités administratives, des élus locaux et les personnels de la santé.

Les mères, accompagnées de leurs enfants ont répondu massivement présentes au lieu de la cérémonie.

« Ce qui nous réunit ce matin, c’est un geste préventif de la santé », a déclaré la responsable de la SMI, Elodie Sandjoh, après avoir décliné le rôle de sa structure en matière de santé de la mère et l’enfant, y compris la programmation du calendrier vaccinal des enfants de 0 à 5 ans.

Pour sa part, le directeur régional de la santé (DRS) Sud-Est, Franklin Ntsagamba Ngouomi, a réitéré le message du ministre de la Santé publique et de la Population, Pr. Léon Nzouba à l’occasion du lancement de cette campagne de vaccination.

Ledit message précise que cette initiative est due à la notification, dans 24 départements sanitaires, de plusieurs foyers épidémiques de rougeole avec quelques décès, indiquant que cette épidémie touche près de 70% des enfants de moins de 5 ans.

« L’objectif général est d’augmenter l’immunité collective chez les enfants de 9 à 59 mois, afin d’interrompre la chaine de transmission de la maladie d’une part, et de réduire le risque de survenue d’une épidémie dans les départements non encore touchés, d’autre part », a signifié le DRS.

Cette campagne permettra d’administrer la vitamine A par voie orale, aux enfants de 6 à 59 mois, afin de renforcer leur système de défense. Tandis que le vaccin de la rougeole est effectué par injection.

Prévue pour une durée de 5 jours sur toute l’étendue du territoire, cette campagne a mobilisé près de 500 agents vaccinateurs dans la province du Haut-Ogooué, parmi lesquels, les professionnels de la santé, les volontaires recrutés dans les écoles et les retraités, a expliqué le DRS.

Ces derniers ont suivi de samedi à mardi, une formation animée par les experts venus de Libreville.

A Franceville, plusieurs équipes ont été déployées dans différents axes fixes de la ville, notamment dans les centres médicaux et les dispensaires, afin de toucher le plus grand nombre.

Dans les départements, la campagne sera coordonnée par les chefs de centres médicaux, avec l’aide des préfets et des maires, a-t-on appris.

A noter que 266768 enfants devront être vaccinés dans tout le pays, quelque soit leur statut vaccinal.

HUN/FSS

 

  Haut-Ogoué


 

Accueil