Agence Gabonaise de Presse

L’information à la source

 
GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES. *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES *** GABON MATIN BIENTÔT DE RETOUR DANS LES KIOSQUES

 

jeudi 20 avril 2017


Sylvia Bongo Ondimba lance la campagne de vaccination contre la rougeole



LIBREVILLE (AGP) – La Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba a procédé, mercredi à Libreville, au lancement de la campagne nationale de vaccination contre la rougeole, qui s’étendra du 19 au 23 avril prochain, sur toute l’étendue du territoire.

Selon l’épouse du Chef de l’Etat gabonais, cette campagne de vaccination, qui s’adresse aux enfants âgés de 9 mois à 5 ans, répond à une préoccupation majeure, celle d’éviter la propagation de cette maladie sur toute l’étendue du territoire national vue que depuis janvier 2016, une épidémie de rougeole sévit dans certaines localités du pays.

‘’Afin d’éviter une propagation trop importante de cette maladie, le ministère de la Santé, en partenariat avec l’UNICEF et l’OMS, a bien voulu organisé cette campagne de vaccination en vue d’éradiquer ce fléau’’, a-t-elle déclaré, estimant que, lorsque les enfants sont malades, c’est toute la société qui est malade.

Pour elle, la rougeole est une maladie grave et extrêmement contagieuse. Elle reste l’une des causes importantes de décès chez les jeunes enfants, alors qu’il existe un vaccin sûr et efficace.

Mme Sylvia Bongo Ondimba a affirmé que cette campagne de vaccination ne peut atteindre les objectifs visés que si tout le monde se mobilise pour la même cause.

‘’Certaines causes sont importantes que d’autres, comme la santé de nos enfants, qui devrait mériter un engagement collectif’’, a-t-elle conclu. Le ministre de la Santé publique, le professeur Léon Nzouba a, quant à lui, invité les parents et la population à prendre d’assaut les différents centres sanitaires retenus, de sorte que le but visé par cette campagne soit atteint.

24 départements sanitaires, soit 47% repartis sur les 10 régions sanitaires du pays, sont touchés par l’épidémie, 2595 cas de rougeole dont 6 cas de décès, ont déjà été recensés, créant plusieurs foyers épidémiques dans l’ensemble du pays », a-t-il rappelé.
De son coté, le représentant des partenaires, Dr Boureima Sambo a indiqué que cette campagne nationale de vaccination, selon le ministre, contribuera sans nul doute à mettre fin à cette épidémie et renforcer l’immunité des enfants contre la rougeole.

Pour le docteur Boureima Sambo, une attention particulière devra être accordée aux enfants résidants dans les localités difficiles d’accès, tout en réitérant le soutien des partenaires au gouvernement gabonais dans cet élan de cœur pour la santé des enfants.

JMNB/FSS

 

  Estuaire


 

Accueil