Clôture de la première session ordinaire du Conseil économique, social et environnemental

14-03-2019

Le Conseil économique,  social et environnemental (CES) a clos ce jeudi 14 mars, à Libreville  les travaux de sa première session ordinaire 2019. 

La première session ordinaire du Conseil économique social et environnemental (CESE), tenue du 19 février au 14 mars, sous le thème «financement de la politique environnementale et du développement durable», a permis aux conseillers membres de faire un état des lieux des programmes de développement durable, ainsi que des sources de financement y relatives à travers des avis et recommandations au Gouvernement.

Pour René Ndémézo’Obiang, la feuille de route adoptée lors des travaux en session devra permettre de prendre en compte les attentes légitimes des populations et de la société civile.

Selon lui, pour atteindre les objectifs du développement durable (ODD), le  Gabon doit améliorer son cadre juridique et réglementaire en conformité avec les textes en vigueur, d'une part et d'autre part, par améliorer les relations de sa politique avec la mise en place d'un organe unique de coordination et de financement de toutes les missions relatives à la protection de l'environnement et au développement durable. 

Il s'agira concrètement de trouver les moyens de financer une économie basée effectivement sur le développement durable, eu égard au potentiel forestier, minier, les hydrocarbures ainsi que l'espace marin du pays, entre autres.

Pour le patron du CESE, le pays doit résolument passer aux actes. Car le Gabon a fait de la question de l'environnement et du développement durable, une priorité.

Carine Edwige Mindze
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires