Reprise des activités au Port d’Owendo dès ce mercredi

18-06-2019

L’annonce a été faite par le ministre en charge des Eaux et Forêts, Lee White, ce mardi 18 Juin au Port d’Owendo, au sortir d’une visite qu’il a effectuée au sein de ce port.

Après une cessation des activités au sein du Port d’Owendo depuis près de deux mois, suite à l’affaire de la disparition de plus de 353 containers de Kevazingo, le nouveau ministre des Eaux et Forêts, Lee White, a effectué une visite ce mardi 18 juin au Port d’Owendo afin de relancer les activités de l’industrie forestière. 

Cette visite a donc permis au membre du gouvernement de voir les démarches en termes de documents et comprendre le rôle de chaque administration concernée dans l’exportation du bois notamment les Eaux et Forêts, la Douane et l’Oprag (Office des Ports et Rade du Gabon). 

«Je suis venu pour comprendre, mais aussi pour trouver la solution afin que dès demain, on recommence à exporter, à alimenter les usines afin de relancer l’industrie forestière gabonaise», a déclaré le ministre avant de revenir sur le système de traçabilité du bois actuel qui suscite des interrogations à l’ère du numérique. 

«On ne peut pas avoir du bois illégal à Libreville s’il y a une bonne traçabilité depuis la forêt. (…) On vit dans un monde électronique. On peut donc mettre un code barre sur chaque bille d’Okoumé qui sera suivie même jusqu’à l’extérieur du pays. Nous allons voir ce qu’on peut mettre en place rapidement», a-t-il fait savoir.

Pour le ministre des Eaux et Forêts, la reprise des activités sur les lieux de la disparition des containers ne vient pas obstruer les enquêtes en cours du «Kevazingogate». «On va continuer à travailler de façon rapprochée avec le procureur de la République sur la partie qui est saisie ici. Il n’y a pas de raison que la nouvelle équipe qui a été mise en place ne travaille pas. Elle va reprendre avec une organisation un petit peu particulière. Pendant cette phase de transition, il y aura un renforcement des équipes des eaux et forêts surplace. Je verrai avec mon collègue de l’Economie, si on peut renforcer les équipements», a-t-il indiqué.

Pour finir, Lee White a invité ses collaborateurs à bien exécuter leurs tâches afin de non seulement relancer l’économie, mais aussi d’éviter les éventuelles interpellations. «On ne va pas faire un procès sur une personne qui fait bien son travail. Si on travaille bien, on respecte la loi, si on fait les contrôles qu’il faut, on va travailler en toute tranquillité», a-t-il souligné.

Florine Angue

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires