ANPI Gabon dévoile sa nouvelle stratégie, sa marque et son nouveau  site internet pour les investisseurs 

07-11-2019

Le directeur de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI), Gabriel Ntougou, a présenté à la presse, ce jeudi 7 novembre à Libreville,  la stratégie 2019-2021 de cette entité ainsi que sa nouvelle marque, ‘’Invest in Gabon" sans oublier son nouveau site web. Ceci dans l’optique de mieux accomplir  ses missions régaliennes.

Arrivé à la tête de la structure depuis  mars dernier, le nouveau directeur de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI), Gabriel Ntougou a partagé ce jeudi à  la presse nationale sa nouvelle stratégie pour les deux années avenirs. 

Selon lui,  l’idée de cette nouvelle stratégie est de recentrer l’agence sur son métier proprement dit, soit la prospection. Ceci, après les efforts de son prédécesseur qui ont permis, entre autres, la mise en place d’un guichet unique pour faciliter les démarches administratives des investisseurs ; des textes juridiques, sans oublier des actions allant autour de l’entrepreneuriat.

«La vision de la nouvelle stratégie est basée sur une vision claire. Celle du chef de l’État qui veut que l’ANPI soit  la porte d’entrée des investisseurs au Gabon car à  l’absence d’un tel outil, la promotion des investissements se faisait par différentes entités.  Donc la nouvelle stratégie de l’ANPI est celle qui veut remettre l’agence au centre des actions mais aussi attirer le maximum d’investisseurs dans les secteurs stratégiques qui ont été identifiés par le Plan de relance de l’économie (PRE). Il s’agira d’attirer des investisseurs dans les secteurs stratégiques dont les mines, l’énergie, le numérique, la pêche, l’agriculture, l’éducation, l’immobilier, la santé et le tourisme. Mais aussi, de créer des champions nationaux en faisant émerger des PMEs locales qui auront un poids imposant dans le tissu économique de notre pays», a expliqué Gabriel Ntougou. 

Cette vision de champions nationaux devrait s’étendre également au niveau des exportations car, selon le directeur de l'ANPI, excepté le secteur pétrolier, le Gabon est quasiment déficitaire dans les échanges internationaux. 

«Rien que pour l’alimentation, aujourd’hui  je crois que nous sommes passés à 400 milliards d’importations. C’est très lourd. Il faut aujourd’hui que le Gabon s’insère dans le concert des grands en participant énormément dans les échanges internationaux. Aujourd’hui on a quelques entreprises qui se démarquent et nous devons emmener ces entreprises à croître et à représenter le pays à l’échelle internationale. Et cela passe par les différents partenariats avec les institutions internationales comme l’Agoa aux USA et institutions financières», a-t-il fait savoir.

Pour développer cette nouvelle stratégie, l’ANPI a créé la marque «Invest in Gabon». Une nouvelle marque qui, selon le directeur de l’ANPI, est plus vendeur, plus attractif que le nom juridique l’ANPI.

«Dans le déploiement de la stratégie, l’international joue un grand rôle. Pour mieux vendre le Gabon, il faut  des véhicules facilitateurs. Nous avons pensé que l’Agence nationale de promotion des investissements est un terme purement juridique. Aussi, quand on compare avec d’autres pays, on pense que ‘’Invest in Gabon ‘’ parle mieux, ça fait mieux ressortir l’investissement au Gabon vers le Gabon tandis que ANPI est plus simple pour un gabonais qu’un étranger. C’est donc cette marque que nous mettrons en avant partout», a-t-il souligné. 

Il faut noter que la mise en place de cette nouvelle marque a entrainé bien de modification dans l’organigramme de l’agence en y insérant le poste de chargé d’affaires. Celui-ci a donc pour rôle de faire la prospection des investisseurs. 

Après avoir cadré la nouvelle stratégie avec la mise en place de cette nouvelle marque ‘’Invest in Gabon’’, l’agence a également créé un  nouveau site web www.investingabon.ga en remplacement de www.anpigabon.ga

Selon le directeur, l’ancien site web ne mettait pas tellement en avant les potentialités du pays. «Ce site va faire ressortir les raisons pour lesquelles les investisseurs devraient venir au Gabon. Cela veut dire qu’il mettra en avant toutes les potentialités de notre pays dans les secteurs stratégiques identifiés dans le PRE en présentant leurs avantages, les projets en cours ou futur bien détaillés. C’est-à-dire que les potentiels investisseurs pourront à travers ce site se projeter sur le domaine d’investissement souhaité. En plus de cela, il y aura notamment un rappel des missions et textes juridiques de l’ANPI, les activités que nous faisons dont les programmes d’accompagnement des entreprises pour aider également les jeunes entrepreneurs gabonais», a-t-il indiqué.

Pour faire la promotion de l’ANPI à l’extérieur du pays, l’agence envisage signer des partenariats avec les Ambassades du Gabon installés dans les pays des entreprises déjà installées dans la Zone économique  à  régime privilégié (Zerp) de Nkok, pour l’instant, afin de faciliter les échanges avec d’autres potentiels investisseurs. 

La promotion de l’investissement local n’est pas en reste de cette nouvelle vision de l'ANPI bien qu’elle soit plus complexe que l’investissement direct étranger, selon le directeur.

«Nous sommes dans un pays qui sort de loin en matière d’entrepreneuriat. Mais nous avons des outils pour accompagner ces jeunes qui ont déjà des entreprises. Dernièrement nous avons formé 19 PMEs à la gestion comptable de leurs entreprises et 14 formateurs. Pour ne pas occulter la question financière, nous avons récemment signé un partenariat avec le fonds Okoumé capital qui a un capital de 20 milliards de francs CFA destinés à financer les PMEs» a  précisé Gabriel Ntougou. 

A ce jour, l’ANPI Gabon qui a réellement débuté ses activités en 2018 après sa création en 2014, enregistre trois investisseurs déjà installés au Gabon dont la pâtisserie Paul et Orca.

Florine Angue

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires