Covid-19: La BIRD octroie plus de 5 milliards de F CFA au Gabon

20-05-2020

La Banque mondiale a approuvé mardi, en faveur du Gabon, un prêt de 9 millions de dollars soit, plus de 5 milliards de francs CFA de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), indique un communiqué de l’institution de Bretton Woods.

Ce prêt vise à renforcer le système de santé notamment dans la prévention, la détection et la prise en charge des cas, conformément au Plan de préparation et de riposte au Covid-19 du Gabon. 

Cet appui financier prévoit, entre autres, la mise à disposition d’équipements et de fournitures, tels que des ambulances médicalisées, équipements de protection individuelle et kits de diagnostic pour le dépistage en laboratoire. 

Il financera également la formation du personnel de santé et la mise en place de deux nouveaux centres de diagnostic du Covid-19.

«Ce projet s’inscrit dans la continuité de l’engagement de long terme fourni par la Banque mondiale pour renforcer les systèmes de santé au Gabon, y compris le projet en cours de préparation sur les soins de santé de base. Il vient complémenter les efforts d’autres partenaires au développement dans le cadre d’une riposte coordonnée», a expliqué Alice Ouedraogo, représentante résidente de la Banque mondiale au Gabon. 

Rappelons que face au Covid-19, l’action du Groupe de la Banque mondiale, l’une des principales sources de financements et de connaissances pour les économies en développement, s’articule autour de la prise des mesures rapides et de grande envergure en vue d’aider ces pays à renforcer leur action contre la pandémie. 

L’Institution financière s’attache par ailleurs, à appuyer les interventions de santé publique et à garantir la circulation de fournitures médicales de première nécessité tout en soutenant le secteur privé pour permettre aux entreprises de poursuivre leurs activités et maintenir les emplois. Pour cela, relève le communiqué, elle prévoit de déployer jusqu’à 160 milliards de dollars de financements au cours des 15 prochains mois, afin d’aider plus de 100 pays à protéger les populations pauvres et vulnérables, soutenir les entreprises et favoriser le redressement de l’économie. Ce montant comprend 50 milliards de dollars sous forme de nouveaux dons et crédits hautement concessionnels fournis par l’IDA.

Outre le prêt au Gabon, cette assistance, «d’une ampleur et d’une rapidité inédites dans l’histoire du Groupe de la Banque mondiale», relève le communiqué, s’inscrit dans l’engagement pris par l’institution de débloquer en effet, les 160 milliards de dollars de dons et d’aide financière sur une période de 15 mois pour accompagner la riposte des pays en développement face aux conséquences sanitaires, économiques et sociales de la crise du coronavirus et de la mise à l’arrêt des économies avancées. 

Carine Edwige MINDZE


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires