Les salaires des agents publics programmés depuis le 20 mai

21-05-2020

Le ministère de l’Economie et des Finances, à travers un communiqué  en date du 20 mai 2020, a rendu public le  programmation  du  paiement des salaires des agents publics de l’Etat, pour cette fin du mois.  L’objectif est de permettre aux différentes structures bancaires de prendre des précautions, afin de respecter les mesures barrières permettant de freiner la propagation de la Covid-19.

Le ministère de l’Economie et des Finances a réitéré le programme du mois précédent, pour le  paiement des salaires des agents publics de l’Etat,   du mois de mai, tel qu’indiqué dans son communiqué du 20 mai.

Comme pour le mois écoulé, ce sont encore les agents des Forces de défense et de sécurité qui ont eu la primeur d'être servis, du mercredi 20 au  jeudi 21 mai. Ces derniers seront suivis du personnel de  santé à partir du vendredi 22 au dimanche 24 du mois. Le reste des agents de l’Etat y compris la main d’œuvre non permanente emboiteront le pas à compter du 25 mai.

Ainsi, afin de limiter l’affluence autour des établissements bancaires du centre-ville de Libreville, le ministre de l’Economie a recommandé aux agents recevant leur salaire par virement d’effectuer leur retrait au guichet automatique de billets le plus proche de leur lieu de résidence, assurant que les banques ayant garanti la disponibilité de la liquidité sur l’ensemble des points de distribution automatique. 

Quant aux agents percevant leur salaire par bon de caisse, ils devront se rendre soit à la trésorerie générale au centre-ville,  la perception du Pont Nomba, la recette perception d’Okala et celle de Nzeng Ayong.

«Le gouvernement sollicite le concours de tous pour assurer notre sécurité commune en respectant les mesures barrières. Les banques ont l’obligation de prendre les précautions aussi bien envers leur personnel que leur clientèle pour éviter la propagation du Coronavirus», rappelle le ministère de l’Economie et des Finances à travers ledit communiqué.

Avec l’augmentation croissant des cas de contamination à la Covid-19 au Gabon, le gouvernement ne cesse de rappeler à l’ordre les populations, dont nombreuses affichent toujours leurs indifférences quant au respect des mesures barrières. Les banques, surtout en période de fin du mois, les arrêts des bus et autres transports urbains entre autres, constituent des lieux ou se massent le plus souvent ces concitoyens au mépris des consignes de distanciation.

Des clients, le mois dernier ont par ailleurs, fustigé le fait que les guichets automatiques étaient hors service dans certaines structures bancaires malgré les recommandations du gouvernement. 

Herman Ulrich NGOULOU (Source: ministère de l'Economie et des Finances)


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires