Gabon: Le Club Presse Gabon logistics et transports lance officiellement ses activités

17-02-2021

Le Club Gabon logistics et transports lance officiellement ses activités le vendredi  19 février à Libreville, sous le thème «La logistique et les transports piliers de la transformation économique, social et environnemental du Gabon». Un évènement pendant lequel, plusieurs intervenants du secteur vont se succéder pour apporter leur contribution au thème qui a été soulevé.

Ils sont au moins une vingtaine de spécialistes de la logistique et des transports nationaux et internationaux qui vont intervenir pendant 15 minutes  chacun, sur le thème susmentionné. Il s’agira pour les acteurs de ce secteur, d’échanger dans le but de voir comment peuvent-ils contribuer à accompagner efficacement le gouvernement gabonais dans son plan d’accélération et de transformation de l’économie du pays dans la période 2021-2023.

Une volonté qui passe indubitablement par l'émergence d'un écosystème de ce secteur d'activité. «Le groupe Gabon Logistics et Transports est une entreprise multisectorielle qui a pour vocation d'œuvrer entres autres, à la consolidation et la formation d'un écosystème de la logistique et des transports suffisamment outillé et impactant pour peser sur les politiques publiques dudit secteur. Et le Club presse organisé ce vendredi poursuit cet objectif», indique Pharel Boukika, directeur général du Groupe Gabon Logistics et Transports.

Ce club Presse a également pour ambition de devenir à terme, une force de proposition au plan national sur les questions liées à la logistique et aux transports au Gabon.

Pour cela il vise la création d’un cadre de dialogue entre les acteurs de la chaine logistique du Gabon en vue de soumettre des propositions concrètes aux autorités pour positionner la logistique et les transports comme l’une des réponses prioritaires des défis économiques, sociaux, environnementaux tout en tenant compte du contexte post-COVID-19.

«Le Gabon enregistre ces dix dernières années une détérioration de performance du secteur logistique. En dix ans nous sommes passés de la 134ème place  à la 150ème au classement de l’Indice de Performance Logistique élaboré par la Banque mondiale. A côté de cela, nous avons un réseau routier très peu bitumé et en mauvais état. Nous occupons la 131ème place sur 160 pays en termes de qualité des infrastructures routières. Les gabonais ont réellement des difficultés à se déplacer pour vaquer à leurs occupations à cause de l’offre de transports urbains et interurbain qui ne répond pas à la demande. Notre réseau ferroviaire est peu développé et enregistre des fréquents dysfonctionnements (déraillement, pannes...). Dans le transport  aérien, avec la pandémie covid-19, on enregistre une décroissance. Enfin,  90% du trafic maritime commercial du pays transitent essentiellement  sur le port d’Owendo et de Port Gentil avec des coûts logistiques qui impactent les ménages gabonais. Il nous faut apporter des solutions con
crètes auprès de nos décideurs. C’est la volonté du Groupe  Gabon logistics et transports»
, a déclaré, Julus Agayas, CEO du Groupe Gabon Logistics et Transports.    

Le groupe Gabon logistics et transports créé par les jeunes gabonais dudit secteur, dans le but de constituer une force de proposition pour les plus hautes autorités du pays dans ce domaine, s’était déjà illustré entre le 30 novembre et le 14 décembre 2020, par l’organisation des webinaires de la logistique et des transports du Gabon. Ceux-ci avaient pour objectif de contribuer à la relance et au développement de l’économie gabonaise.

Herman Ulrich NGOULOU
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires