Pêche/La FAO et le Corep souhaitent accroître la production de l'Afrique centrale

01-04-2021

Le bureau sous-régional du Fonds mondial pour l'alimentation (FAO) pour l’Afrique centrale et la Commission régionale des pêches du Golfe de Guinée (Corep) ont signé ce jeudi 1er avril 2021 à Libreville, la mise en œuvre du projet "renforcement des capacités pour le financement de l’aquaculture commerciale en Afrique centrale".'

L'objectif étant d’accroître la contribution aquacole de la sous-région, laquelle se situe actuellement à 0,3 ? la production africaine, estimée elle à 2,2 millions de tonnes par année.

«Le présent projet d’appui à la Corep vise à renforcer la vision autour du développement d’une aquaculture commerciale durable, économiquement rentable et orienté vers le marché», a déclaré le représentant du Bureau d’Afrique centrale de la FAO,  Helder Mutéia. Ce dernier n’a pas manqué de préciser que cette initiative permettra également la vulgarisation d’outils d’analyses économiques et financières auprès des gestionnaires d'aquaculture, des promoteurs privés et des institutions de financement dans les quatre pays de la sous-région où cette industrie commerciale est en phase de développement. Notamment  au Cameroun, au Congo et en République démocratique du Congo. 

A ce propos, le Secrétaire exécutif de la Commission régionale des Pêches du Golfe de Guinée, Emile Essema, a indiqué que la mise en œuvre du présent projet contribuera à conforter  le positionnement de la Corep dans la sous-région. Et ce d’autant plus que cette entité spécialisée développe actuellement un partenariat avec le gouvernement du Cameroun pour la mise en place d’un Centre régional d’Excellence en Aquaculture, censé être basé à Douala.

AGP

 

 

 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires