FAO : Une rencontre pour préparer le sommet 2021 sur les systèmes alimentaires 

04-04-2021

Avec pour thématique « Renforcer la résilience et la transformation des systèmes alimentaires face à la pandémie de la COVID-19 et ses impacts sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle », la rencontre multidisciplinaire du Fonds des Nations-Unies pour l'alimentation (FAO) qui s’est tenue du 30 au 31 mars 2021 à Libreville, a permis à chaque Etats-membres  du Bureau d’Afrique centrale de peaufiner ses stratégies, en prélude au Sommet 2021 sur les systèmes alimentaires. Un rassemblement   qui sera l’occasion pour les acteurs mondiaux du domaine de jeter les bases des systèmes alimentaires durables de demain.

En effet, la réunion de l’Equipe multidisciplinaire (MDT) est un cadre approprié d’échanges entre le Bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale et les Bureaux pays d’une part, et entre la FAO et les gouvernements, les communautés économiques sous-régionales, les institutions spécialisées, la société civile et le secteur privé d’autre part.

Cette plate-forme de communication des acteurs sous-régionaux a permis d’échanger sur les initiatives, projets et programmes mis en œuvre par la FAO pour renforcer la résilience et la transformation des systèmes alimentaires en réponse à la Covid-19 ; d’examiner les options et solutions les plus adaptées pour accompagner la transformationqaaz des systèmes alimentaires.

Elle a également permis d’étudier le renforcement de la résilience des institutions, ménages et individus, et l’optimisation du potentiel qu’offre la digitalisation de l’agriculture en matière de transformations des systèmes alimentaires en période de la Covid-19. Mais aussi de réfléchir sur les stratégies, approches et interventions (secteurs publics et privés) à mettre en œuvre pour renforcer la résilience et assurer la transformation des systèmes alimentaires en Afrique centrale dans une perspective post Covid-19.

« La transformation des systèmes alimentaires est essentielle à la réalisation de tous les objectifs de développement durable. En tant que grande famille humaine, nous devons absolument créer un monde délivré de la faim », déclarait le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres .

A cet effet, une série de tables rondes animées à l’échelle mondiale a lieu afin d’encourager l’action collective aux fins de transformer les systèmes alimentaires. L’objectif étant de briser les cloisonnements entre l’agriculture, la santé, la nutrition et la durabilité environnementale, certes difficile, mais indispensable. 

Pour in fine, améliorer la prise en compte de la nutrition dans les systèmes alimentaires, en  assurerant à tous un accès sûr à une alimentation diversifiée et sans danger.


Emma Raïssa Assengone Minko

 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires