Trafic

Deux trafiquants d'ivoire interpellés à Franceville

24-10-2019

Deux présumés trafiquants d'ivoire, Francis Mambelo, âgé de 47 ans et Mack Donald Kedy, âgé de 32 ans, tous deux de nationalité gabonaise, ont été appréhendés, le mardi 22 octobre 2019, à Franceville, la capitale provinciale du Haut-Ogooué (Sud-Est), pour commercialisation de quatre pointes d'ivoire sectionnées en huit morceaux. Ce sont les agents de la Police judiciaire de la province, accompagnés d'un agent de la Direction Provinciale des Eaux et Forêts, appuyés par l'ONG Conservation Justice qui ont mis hors d'état de nuire les trafiquants. 

Les faits ont eu lieu le mardi 22 octobre 2019. À la suite d'une série d'informations parvenues au poste de Police judiciaire de Franceville, sur une probable transaction de défenses d'éléphants. Une équipe composée des éléments de la Police judiciaire de la province du Haut-Ogooué, accompagnés d'un agent de la Direction Provinciale des Eaux et Forêts, appuyés par ceux de l'ONG Conservation Justice, va se rendre sur le lieu indiqué dans le but de saisir les présumés trafiquants en flagrant délit de détention et de commercialisation d'ivoire.

Selon l'enquêteur, les deux individus partis de Koulamoutou quelques heures plus tôt à bord d'un véhicule que conduisait Mack Donald Kedy,  vont se rendre dans l'une des chambres d'un motel du quartier Potos, à Franceville. Les deux présumés trafiquants seront surpris en pleine commercialisation de quatre pointes d'ivoire sectionnées en huit morceaux.

Il s'agit de deux gabonais, Francis Mambelo et Mack Donald Kedy, âgé respectivement de 47 ans et de 32 ans. Les deux protagonistes ont été interpellés et placés en garde-à-vue dans les locaux de la police judiciaire (PJ) à Franceville, en attendant d'être transférés à Libreville pour être présentés devant le Procureur de la République près la formation spécialisée du Tribunal de Première Instance de Libreville.

Pendant l'interrogatoire, les deux complices vont avoir des réactions différentes. «Mambelo va reconnaître les faits et solliciter l’indulgence du corps judiciaire, tandis que Kedy prétendra avoir transporté la valise contenant l'ivoire en ignorant son contenu», a déclaré la source proche du dossier. 

Conformément aux dispositions du nouveau code pénal en vigueur, ils risquent jusqu'à 10 ans d’emprisonnement.

Chancelle Biket Onanga  
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires