Sogatra: trois hauts cadres convoqués au B2 ce jeudi 30 janvier

30-01-2020

Trois hauts cadres de la Société Gabonaise de Transport (Sogatra) sont convoqués ce jeudi 30 janvier  à Libreville, par les services de la direction générale des  contres-ingérences et de la sécurité Militaire, communément appelée "B2" pour être attendus sur des faits encore non élucidés. 

Il s'agit de Jacob Mahoundou, directeur technique et de la maintenance, Boutoumbi Lekoubou, directeur administratif et financier et d'exploitation, et Paterne Dicka, directeur d'exploitation et de la sécurité.

Ces trois personnes qui occupent des postes stratégiques au sein de la société devront subir un interrogatoire par les enquêteurs de cette unité spécialisée de service militaire. 

Une nouvelle affaire qui suscite déjà beaucoup de commentaires au siège de l'entreprise et pourrait déboucher sur des procédures pénales. 

Cependant, d'aucuns ne se privent pas de penser que c'est l'administrateur directeur général de Sogatra, Bruno Minko Mi-Nwang, qui auraient   porté plainte contre ses trois collaborateurs.

Pour rappel, Depuis le mois de novembre, une opération anti-corruption dénommée "scorpion" est en cours au Gabon. Plusieurs anciens ministres et hauts commis de l'État séjournent dans les geôles de la grande maison d'arrêt de Libreville pour des faits présumés de détournements, corruption et blanchiment des capitaux. 

Willy Arnauld Nguimbi
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires