Un élève de 18 ans tabassé à mort dans un snack à Moanda

31-01-2020

Le jeune,  âgé de 18 ans, identifié comme étant élève dans un lycée privé de Moanda, dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est), a reçu des coups mortels, au cours d'une bagarre ayant dégénéré dans un snack de la ville, selon des informations recueillies par l’AGP auprès des sources proches de l’enquête. 

La victime,  élève de la classe de 3ème au lycée privé les Aiglons de Moanda, présentait des plaies provoquées par les coups de poing et  gourdins, dont l'une au thorax,  les autres  à l'épaule et sur le reste des parties du corps, selon les mêmes sources. Indiquant qu’une interpellation n'avait eu lieu que  jeudi soir. 

Le corps du jeune lycéen a été retrouvé le samedi 25 janvier dans  la nuit, aux abords de  l’esplanade d'un snack de cette ville  minière de la province du Haut-Ogooué, ont  précisé des sources proches du dossier. Malgré l'intervention des secours, la victime, en arrêt cardio-respiratoire, n'a pas pu être réanimée, ont-ils signifié.

D'après une source judiciaire, neuf personnes susceptibles d'être les agresseurs, ont été  interpellées aussitôt par l'antenne provinciale de la Direction générale de recherches (DGR) de la Gendarmerie nationale, puis, écrouées à la prison centrale de Franceville, chef-lieu de la province   du Haut-Ogooué.

L'enquête pour homicide volontaire avait été confiée dans la soirée à cette même antenne provinciale de la DGR. Le  parquet de Franceville s'est rendu sur place pour tenter de reconstituer les faits.  

Willy Arnauld Nguimbi 
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires