Assassinat de la Sœur Lydie : Le présumé auteur s’est rendu samedi à la police 

23-03-2020

Il s’agit de Romantique Dilingbi, la vingtaine révolue, de nationalité congolaise, habitant la Vallée Sainte-Marie. Ce dernier s’est rendu le samedi 21 mars dernier à 18 heures à la paroisse «Les Rois Mages» d’Akébé, dans le 3ème arrondissement de Libreville,  où il a avoué le crime au Curé de ladite paroisse.  

On en sait un peu plus sur les causes du décès de la Sœur Lydie Oyane, responsable de la Fraternité Saint-Jean de Libreville, une congrégation de l’Eglise catholique, dont le corps sans vie a été découvert, le vendredi 20 mars dernier dans sa chambre à la Vallée Sainte-Marie, dans le 2ème arrondissement de la commune de Libreville.

La macabre découverte a été faite en matinée par les employés de la Fraternité de Saint-Jean, après que ces derniers aient constaté l’absence soudaine de la nonne, connue pour être matinale.

Alors que le procureur de la République avait ouvert une enquête pour élucider les circonstances de la mort de la Sœur Lydie, le samedi 21 mars dernier aux environs de 18 heures, l’affaire va connaître un autre tournant.

En effet, le Curé de la paroisse «Les Rois Mages d’Akébé» va recevoir la visite d’un jeune homme dans son bureau. Il s’agit de Romantique Dilingbi bien connu à la Vallée Sainte-Marie qui avait souvent l’habitude de faire des petites bricoles chez la défunte.  

Du tête-à-tête avec le responsable des Rois Mages, le jeune hommevalâcher le morceau. Il avoue avoir tué la nonne. Au regard de la complexité de la situation, le prêtre fera intervenir certains de ses collaborateurs et collègues pour faire office de témoins. Le jeune homme, qui était présent vendredi dernier sur les lieux du crime pour tenter de détourner la vigilance des enquêteurs, aurait avoué avoir ligoté la Sœur Lydie, mais sans aucune intention de lui faire du mal. Ce qu’il a finalement fait, en ôtant la vie à la servante de Dieu.

L’acte avoué et reconnu, le curé en informera l’Archevêque de Libreville qui se rendra immédiatement à la paroisse des Rois Mages d’Akébé. Mgr Basile Mvé, ayant religieusement écouté le jeune homme, appellera par la suite le commandant de la Police judiciaire. C’est donc dans cette paroisse que Romantique Dilingbi sera arrêté et conduit à la police.

Jeune très ambitieux, selon son voisinage, c’est donc l’amour de l’argent facile qui l’aurait poussé à commettre l’irréparable. Un acte qu’il aura le temps de méditer à «sans famille» qui l’attend désormais.

Kennedy ONDO MBA
 


 
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires