Football

Disparition : Un corps aperçu dans l’avion qui transportait Emiliano Sala 

04-02-2019

Les enquêteurs ont affirmé ce lundi à la mi-journée qu'un corps avait été repéré à l'intérieur de l'épave de l'avion retrouvée dimanche matin dans la Manche. Mais on ne sait toujours pas si c’est le corps d’Emiliano Sala ou du pilote de l’appareil, indiquent les enquêteurs. 

C’est peut-être la fin de  deux semaines de souffrance supplémentaire pour la famille d’Emiliano Sala dont l’avion s’était noyé dans les eaux de la Manche alors qu’il se rendait au Pays de Galles où il venait de signer un contrat avec Cardiff City, club dans lequel évolue, le Gabonais  Bruno Ecuélé Manga. 

Déjà dans la nuit de dimanche, l’AAIB (Air Accidents Investigation Branch) l’entreprise privée d’experts contactée par la famille du joueur de 28 ans, avait annoncé avoir retrouvé l’épave de l’avion dans lequel se trouvait Emiliano Sala. Aussitôt  les familles d’Emiliano Sala et de  David Ibbotson ont été notifiées par la police. «Ce soir, nos pensées vont à la famille et aux amis d’Emiliano et David»,  ont déclaré les chercheurs hier. 

Ce lundi dans la mi-journée, le bureau d’expert de l’AAIB a donné plus de détails dans les recherches  à travers un communiqué officiel : «Un occupant est visible» à l'intérieur de l'avion, ont-il expliqué, alors que l'épave de l'appareil, quasiment complète, a été retrouvée dimanche matin. 

Un corps a été repéré dans l'épave de l'avion qui transportait Emiliano Sala et le pilote David Ibbotson, ont révélé lundi midi les enquêteurs du Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB). «Tragiquement, dans les images vidéo du ROV (Remotely Operated Vehicle, véhicule télécommandé), un occupant est visible dans l'épave», a indiqué l'AAIB alors que l'épave de l'appareil, quasiment complète, a été retrouvée dimanche matin. 

En mémoire, l'avion transportant les deux hommes avait disparu le soir du 21 janvier au-dessus de la Manche, à une vingtaine de kilomètres au nord de Guernesey. Les images dévoilées ce lundi indiquent une profondeur de 67,7 mètres. 

Le corps n’a pas encore été identifié 

Pour le moment, les enquêteurs n'ont pas pu déterminer si le corps aperçu «au milieu de l'épave» était celui du footballeur argentin  ou du pilote britannique de 59 ans. Les images diffusées par l'AAIB montrent le côté arrière gauche du fuselage du Piper Malibu et une partie de l'immatriculation de l'appareil (N264DB), ce qui a permis son identification formelle. 

En effet, la note des chercheurs ajoute que «l'AAIB envisage maintenant les prochaines étapes [de l'enquête], en liaison avec les familles du pilote et du passager ainsi que de la police» avant la publication d’«un rapport intermédiaire un mois après l'accident», soit dans une quinzaine de jours. 
 
«Tant qu'on n'aura pas remonté l'épave on aura du mal à savoir ce qui s'est passé exactement», a expliqué Jean-Paul Troadec, ex-président du Bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile. Une fois l’avion remonté, les enquêteurs devraient «examiner l'état des débris, la façon dont l'avion a pu percuter la mer et l'examen des systèmes techniques de l'avion pour vérifier s'il y a eu ou non un problème technique à l'origine de cet accident», explique M. Troadec. 

Kennedy Ondo Mba 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires