Nobel de la paix : Abiy Ahmed salue un prix donné à l'Afrique

11-10-2019

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, "honoré" et "ravi" par le Nobel de la paix qui lui a été attribué vendredi, a salué "un prix donné à l'Afrique". Son prix a été salué dans le monde.

«J'imagine que les autres dirigeants d'Afrique vont penser qu'il est possible de travailler sur les processus de construction de la paix sur notre continent», a dit le jeune dirigeant éthiopien dans une brève conversation téléphonique avec les institutions Nobel qui l'ont mise en ligne, indique l’AFP.

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a été récompensé pour la réconciliation spectaculaire avec l'ex-frère ennemi érythréen et les réformes susceptibles de transformer en profondeur un pays longtemps livré à l'autoritarisme.

Agé de 43 ans et au pouvoir depuis seulement 18 mois, le plus jeune dirigeant d'Afrique fait face à une inquiétante flambée de violences intercommunautaires dans son pays, où des élections législatives sont censées avoir lieu en mai 2020.

«C'est une excellente nouvelle pour l'Afrique, pour l'Afrique de l'Est, un endroit où la paix est une marchandise très coûteuse», a réagi M. Abiy. «Je suis sûr que cela nous donnera l'énergie nécessaire pour (...) réaliser la paix dans notre région», a-t-il conclu.

L'attribution du prix Nobel de la paix au Premier ministre éthiopien, a été saluée à travers le monde comme une juste récompense à un homme de "courage".

«J'ai souvent dit que des vents d'espoir soufflent toujours plus fort en Afrique. Le Premier ministre Abiy Ahmed en est une des causes principales», a déclaré Antonio Guterres, le secrétaire général de l'ONU ajoutant que son leadership «a fourni un formidable exemple aux pays d'Afrique et d'ailleurs qui cherchent à surmonter les résistances du passé et à faire passer l'intérêt de la population en premier».

Ce Nobel «est une reconnaissance d'un homme de courage et d'une génération d'Africains travaillant en faveur du changement et de la réconciliation». M. Ahmed «a prouvé que même si le chemin vers la réconciliation peut être long et difficile, la paix est toujours possible, même après des décennies de conflit». L'UE «continuera à soutenir" l'Ethiopie et la Corne de l'Afrique "sur sa route vers la paix», a commenté  Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie de l'Union européenne.

Moussa Faki, le président de la commission de l'Union africaine rend hommage aux «efforts historiques» d'Abiy Ahmed «pour construire la paix, qui ont donné de l'espoir au monde à un moment où il a plus que jamais besoin de leaders à son service».

Pour Cyril Ramaphosa, président sud-africain «Ce prix met en lumière les efforts sans relâche de notre continent pour la paix et la stabilité. Nous rendons hommage aux gouvernements et aux peuple d'Ethiopie et d'Erythrée pour avoir  rendu possible cette réussite (leur rapprochement) et ouvrir de nouvelles possibilité de coopération, d'intégration et de développement (...) pour tout le continent».

«Depuis que le Premier ministre Abiy est au pouvoir, j'ai été profondément impressionné par son leadership remarquable et ses efforts pour le rétablissement des relations diplomatiques avec l'Erythrée après 20 ans de rupture, ainsi que dans la médiation du processus de paix au Soudan du sud et ses réformes en Ethiopie», a indiqué Shinzo Abe, le Premier ministre japonais.

LPM

 
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires