Le Maroc crée un fonds de 10 milliards de dirhams pour la gestion du Covid-19

20-03-2020

Le Roi Mohammed VI  du Maroc  a décidé mercredi 18 mars,  de la création  d’un  fonds devant permettre la gestion de la pandémie du Coronavirus, selon un communiqué du cabinet royal parvenu à l’AGP via l’Ambassade du Royaume chérifien au Gabon.  

«Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a donné Ses Hautes Instructions au gouvernement pour procéder à la création immédiate d’un fonds spécial dédié   à la gestion de la pandémie du Coronavirus.  Doté de 10 milliards de dirhams, ce fonds sera réservé, d’une part, à la prise en charge des dépenses de mise à niveau du dispositif médical, en termes d’infrastructures adaptées et de moyens supplémentaires à acquérir, dans l’urgence. Il servira, d’autre part, au soutien de l’économie nationale, à travers une batterie de mesures qui seront proposées par le gouvernement, notamment en termes d’accompagnement des secteurs vulnérables aux chocs induits par la crise du Coronavirus, tels que le tourisme, ainsi qu’en matière de préservation des emplois et d’atténuation des répercussions sociales de cette crise», indique le communiqué.

Il faut dire que cette décision de grande envergure fait suite à d’autres mesures prises par le Maroc depuis le début de cette pandémie. En effet, les autorités marocaines ont mis en place des cellules au Gabon, à Madrid en Espagne, en Belgique, à New-York aux Etats-Unis, à Berne en Allemagne, en Tunisie  au service de ses ressortissants.

Mais avant,  le Royaume chérifien a également pris d’autres mesures de lutte. Il s’agit notamment, de la suspension de tous les vols de la Royal Air Maroc (RAM) à destination et en provenance de France et ce, jusqu’à nouvel ordre. Ainsi que des vols à destination et en provenance des Pays-Bas, de l’Allemagne, de la Belgique et du Portugal. Il a été décidé aussi, de   la suspension des cours au Maroc à partir du 16 mars jusqu’à nouvel ordre,  dans les établissements éducatifs relevant de l’université Al-Quaraouiyine et dans les instituts de l’enseignement traditionnel et les écoles coraniques. Idem pour les activités des établissements relevant du ministère de la Culture, de la jeunesse et des Sports qui seront suspendus à partir de samedi. 

A ces mesures,  s’ajoutent aussi l’interruption des activités de la Ligue des écrivaines du Maroc jusqu’au mois d’avril, de même que  de tous les matchs de football, toutes catégories confondues, jusqu’à nouvel ordre,  le report de tous les concours de recrutement annoncés par le ministère de l’Intérieur et les différentes collectivités territoriales, l’annonce par ledit  ministère de  de l’interdiction, de tous les rassemblements publics auxquels prennent part plus de 50 personnes. Sans oublier, le Centre cinématographique marocain (CCM) et la Chambre marocaine des salles de cinéma (CMSC) qui ont pris des mesures de précautions.

Rappelons que le ministère marocain  de la santé a annoncé  coup sur coup deux nouveaux cas de Coronavirus  jeudi 19 mars, ce qui porte à un  total de 63 cas déclarés depuis le début, dont 9  en 24 heures.

Stéphane NGUEMA 
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires