Covid-19/Ambassade du Gabon au Togo : Une incompréhension à l’origine du mouvement d’humeur 

08-04-2020

Le ministère gabonais des Affaires étrangères  a expliqué mardi les raisons du mouvement d’humeur de quelques Gabonais devant l’ambassade du Gabon au Togo, appelant ces derniers à « garder leur calme et de bien vouloir regagner leurs lieux de résidence habituelle ou d’hébergement provisoire », dans un communiqué mardi.

« Selon nos informations, il apparait que ce mouvement est dû à une rumeur ayant circulée le lundi 6 avril 2020, faisant état de l’affrètement présumé d’un avion par les autorités gabonaises en vue de leur rapatriement », indique le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Mardi le ministère des Affaires étrangères a été informé d’un mouvement d’humeur d’une poignée de Gabonais devant l’ambassade du Gabon au Togo. Une vidéo de ce mouvement d’humeur a été largement partagée sur les réseaux sociaux, suscitant de nombreux commentaires.

Le communiqué explique qu’ « un vol spécial de la compagnie Asky affrété par le gouvernement des Etats Unis d’Amérique pour le rapatriement de ses ressortissants se trouvant au Gabon » est à l’origine du malentendu.

« Le Ministère des Affaires étrangères rappelle que l’évacuation des ressortissants d’un pays obéit à des règles strictes et relève de la seule responsabilité des gouvernements. Ce qui en l’occurrence n’a pas été le cas », précise le texte.  

Depuis le 20 mars le Gabon a décidé de fermer ses frontières aériennes, maritimes et terrestres pour éviter la propagation du coronavirus COVID-19. 

Début avril le pays a toutefois autorisé le rapatriement par des vols à titre exceptionnel des étrangers résidents ou de passage au Gabon, en accord et sur demande de leur pays.

Le premier vol exceptionnel transportant des Français a décollé de Libreville Dimanche.

Dans son communiqué, le ministère des Affaires étrangères qui déplore cette incompréhension et a prié les manifestants de garder leur calme et de bien vouloir regagner leurs lieux de résidence habituelle ou d’hébergement provisoire, indiquant que le gouvernement de la République est mobilisé pour venir en soutien à plus de 500 compatriotes déjà recensés dans plus de 19 pays.

Ne pouvant affréter des avions en direction de ces 19 pays sur le continent et en dehors, dans ce contexte de lutte contre la propagation du coronavirus vovid-19, le Gabon a choisi d’octroyer une aide financière et une assistance consulaire à ces Gabonais bloqués à l’étranger.


Louis-Philippe MBADINGA

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires