Mouila : Les employeurs et employés de la province sensibilisés sur la sécurité et la santé au travail 

14-05-2019

Le samedi 11 mai 2019, au siège de la direction régionale Sud de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) Ngounié-Nyanga,  le directeur régional, Germain Ebolo, a sensibilisé les employés et employeurs sur la nécessité de la sécurité et la santé au travail tant dans le secteur public que privé.

Selon le directeur régional de la CNSS, les questions liées à la sécurité et la santé au travail concernent tout agent dans son secteur d’activité tout en rappelant que «la prévention des risques professionnels est inscrite dans la loi Nᵒ 6/75 du 25 novembre 1975 portant code de sécurité sociale au Gabon. Il stipule en son article 73 que «La caisse de sécurité sociale est chargée d’exercer une action de prévention en matière d’accident du travail et de maladies professionnelles».
 
«Elle recueille pour les diverses catégories d’établissements, les renseignements permettant d’établir les statistiques sur la fréquence, les causes et les effets des accidents du travail et des maladies professionnelles», a-t-il dit. Ajoutant qu’«elle peut aussi prescrire des enquêtes confiées sur place aux  agents habilités par elle et agréés par le ministère du Travail et de la Prévoyance sociale».

Les récents échanges tenus  à la direction de la CNSS Ngounié-Nyanga sur le thème : «Le contrôle en prévention des risques professionnels : objectifs et impacts souhaités», témoignent de cette volonté affichée par la CNSS à travers des sessions d’information et de sensibilisation qui sont pour la structure une plateforme de promotion de la culture préventive en général. 

Un thème qui s’explique par le fait que la CNSS se propose d’inverser la tendance, pour ce qui est des accidents du travail. La preuve, 2200 déclarations d’accidents du travail par an ont été occasionnés avec une incidence financière à hauteur de plus d’un milliard de F CFA.

Il a fait constater que les accidents du travail et les maladies professionnelles sont un enjeu à la fois humain pour les travailleurs et économique pour l’institution de prévoyance sociale que pour les entreprises. C’est pourquoi, a-t-il dit, «il est donc de notre responsabilité de veiller à la prévention de l’intégrité physique et mentale des travailleurs, à l’amélioration du cadre de vie au travail par les employeurs, conformément aux lois et décrets en vigueur dans notre pays», dans l’optique de favoriser le rendement des agents. 

IPK/JPM
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires