Un groupe électrogène pour Saint Martin Apindji 

30-06-2019

La société Wood Bois Gabon (WBG) a offert, dimanche dernier, un groupe électrogène et des accessoires au village Saint Martin Apindji, dans le département de la Douya-Onoye, dans la province de la Ngounié (Sud).
 
 Il s’agit d’un groupe électrogène Diesel de marque Elecal, d’une puissance de 12 KVA pour 3000 tours/mn  comprenant un radiateur. Ce matériel a été remis en même temps que les accessoires (rouleaux de câbles, dominos, douilles) aux populations des villages Saint Martin Apindji par la société Wood Bois Gabon Mouila qui s’emploie dans la fabrication du contreplaqué et de la fourniture des planches, lattes et chevrons à travers ses deux usines distinctes installées à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié.

Selon le préfet de la Douya-Onoye, Vincent de Paul Ivala assisté de deux représentants de la direction provinciale des Eaux et Forêts et d’un responsable de la brigade de gendarmerie, l’acte visait à démontrer la détermination de la société forestière à accomplir sa part de responsabilité dans le cadre du contrat entre la société et les populations impactées par les activités de cette entreprise, mais surtout à œuvrer un tant soit peu au développement de la localité.

Faiblement éclairés par des lampadaires aux panneaux solaires de petite dimension fournis par la société Olam Palm Mouila, également présente dans le canton, les habitants de cette bourgade, située à 26 km de Mouila, ont opté, désormais, pour le groupe électrogène qui alimentera le village ainsi que les structures administratives  telles que la chefferie, le dispensaire et l’école confessionnelle qui porte le patronyme de Saint Martin. 

Ce groupe neuf choisi par les populations à travers leurs représentants a été testé devant l’assistance. Cependant, «il faut l’utiliser à bon escient et ne doit être manipulé par tout le monde», a conseillé l’autorité préfectorale, exigeant la vérification des niveaux d’huile, d’eau et de carburant avant sa mise en marche. Ceux chargés de le mettre en marche ne doivent pas prendre le village en otage en le privant de l’électricité à cause leurs sottes d’humeur, a-t-il dit, les services étant gratuits du fait d’être fils du village. En revanche, il a invité le chef de canton Joseph Otsouma et le chef de regroupement Mouecka Mbongo à veiller aux risques de dérapage pour que l’obscurité ne s’installe pas dans ce milieu infesté par les éléphants venant parfois jusqu’aux encablures des maisons.

Pour sa part, la directrice du site WBG Mouila, Farran Mona a exhorté ces populations à faire un bon usage et rappelé que «les dons rentrant dans le cadre du cahier de charge contractuel se feront toujours de manière progressive selon la disponibilité des fonds et des besoins agréés par le comité». 

Le chef de regroupement des villages Saint Martin Apindji, Mouecka Mbongo a remercié les donateurs pour ce geste communautaire et mis en garde les jeunes quant à la bonne utilisation du groupe. Un professionnel a été commis pour faciliter les installations. 

JPM  
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires