Législatives partielles 2019 : Serge Maurice Mabiala et Léon Nzouba  au second tour à Mouila

12-08-2019

La commission provinciale du Centre gabonais des élections de la Ngounié (CGE-Ngounié) a rendu public, le dimanche 11 août dernier, les résultats des élections des législatives partielles  dont les résultats provisoires donnent  le candidat Serge Mabiala, du Rassemblement pour la patrie et modernité (RPM, opposition) et Léon Nzouba du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) en  ballotage favorable au 2ème tour, dans le 1er siège de la commune de Mouila. 

Au terme du premier tour de ces partielles, au premier siège de la commune de Mouila (dans le premier arrondissement), sur 9788 inscrits et 3478 votants, Serge Maurice Mabiala du Rassemblement pour la patrie et modernité (RPM, opposition) a obtenu 1564 voix soit 48,29% de suffrages exprimés contre Léon Nzouba du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), 976 voix soit 30,13% et les deux vont au deuxième tour prévu le 30 août prochain. 

Alors que Moukagnia Bouka du Parti social démocrate (PSD, opposition, 447 voix soit 13,80%) et Sosthène Massous-Ma-Mounguengui des Socio-démocrates (SDG, majorité, 252 voix soit 7,78%) sortent de la course.

Au deuxième siège de Mbigou, le chef-lieu du département de la Boumi-Louétsi, sur les 1156 votants, Martin Moulengui Mabendé (LD, Les démocrates, opposition) a été élu avec 611 voix soit 52,85%, contre Jean-Pierre Tsamba du PDG (72 voix, soit 26,99%), Armand Alex Makouaka du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS, parti de la majorité, 126 voix soit 10,90%) et Stéphane Moulengui du PSD (107 voix soit 9,26%), tous trois recalés.

Pour le compte du premier siège de Mimongo dans le département de l’Ogoulou, selon les résultats rendus publics, sur les 1425 votants, Gladys Moulengui du PSD (625 voix soit 43,86%) va au deuxième tour contre Fabrice Donald Dimitri Kimo Kimo Mombé du PDG (485 voix soit 34,04%). En revanche, Fernand Friche Mayombo Mouandza du PDS (47 voix soit 33,30%), Senturel Ngoma Madoungou du RPM (232 voix soit 16,28%), Steeve Jonas Bouka Mouyombi de l’Union du peuple gabonais pour la liberté (UPGL, opposition, 20 voix soit 1,40%) et Pacôme Modeste Idiata Nguimbi de l’Union pour la nouvelle République (UPNR, opposition, 16 voix soit 1,12%) n’ont pas été retenus. 

Par ailleurs, le scrutin s’est déroulé sans heurts et les résultats rendus publics l’ont été sur la base des procès-verbaux signés par toutes les parties prenantes, selon la commission provinciale du CGE. Pour le second tour, la campagne sera ouverte le 18 août prochain à 24 heures pour s’achever le 30 du même mois et l’élection le 31.

RO/JPM/CSM/FSS

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires