Mouila: Mort de diabète et d’hypertension artérielle et non de Covid-19 (Autorités sanitaires locales)

15-05-2020

Les rumeurs faisant état d’un cas de décès d’un patient gabonais de 59 ans, la semaine dernière, admis au Centre hospitalier régional de Mouila (CHREM), chef-lieu de la province de la Ngounié (Sud), et qui selon les réseaux sociaux, serait lié à une contamination au Covid-19, sont «sans fondements», ont rassuré jeudi, les autorités sanitaires locales, en apportant un démenti formel.

Au sortir d’une réunion du comité provincial de lutte et riposte contre la pandémie du coronavirus (Copil), le directeur régional de santé centre sud de la Ngounié (DRS), Dr Nigel Igor Makaya a stoppé net les rumeurs distillées par les réseaux sociaux faisant état d’un décès au Centre hospitalier régional de Mouila des suites du Covid-19, provoquant une panique dans la ville, alors qu’il s’agit d’une nouvelle erronée. 

«Bien que ce patient de 59 ans, un compatriote, ait été admis aux Urgences du Centre hospitalier régional de Mouila, ce dernier avait une détresse respiratoire accompagnée de gros antécédents de diabète et d’hypertension artérielle, en provenance de Libreville», a dit le DRS, expliquant que «face à ce tableau, son état a fait penser aux praticiens à suspecter un cas de Covid-19».

Pour ne pas en rester là, «le CHREM a pris toutes les dispositions nécessaires afin de mener plus d’investigations, des prélèvements y ont été effectués et les résultats se sont avérés négatifs», a éclairé l’autorité sanitaire, avant de rassurer que «le patient qui était venu malgré une batterie des symptômes évocateurs de Covid-19, n’en souffrait pas heureusement». 

Selon l’avis de ce professionnel, «le coronavirus est une maladie à manifestation respiratoire. Et lorsqu’il y a un patient qui présente déjà ces troubles, c’est déjà une complication du Covid-19. D’autant plus que dans le cas d’espèce, le patient présentait ces symptômes, mais il fallait le confirmer».

Il a exprimé sa profonde détresse dans la manipulation de l’information liée à ce décès, allant de l’irrespect de la personne humaine et à la santé d’autrui. Face à certains nombres de signes faisant penser au Covid-19, Dr Nigel Igor Makaya a invité les populations «à agir avec prudence, en se rapprochant du personnel soignant pour être fixé sur les symptômes, car il n’est pas bon d’inventer des pathologies pouvant créer la stigmatisation au sein de la population, le numéro vert 1410 servant également pour tous ces aspects». 

En outre, il a rappelé que le respect des mesures barrières est une exigence pour éviter l’expansion du virus.

JPM 
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires