Mouila: Une fille de 24 ans échappe à la mort après la chute d’un fromager

24-07-2020

Une jeune fille de 24 ans a frôlé la mort, la semaine écoulée, au quartier Divindet dans le premier arrondissement de la ville de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (Sud), lorsqu’un fromager d’un voisin consumé au tronc par un feu de poubelle a provoqué sa chute et s’est abattu sur un toilette extérieur que venait à peine de quitter cette dernière, somme toute sauvée par le destin. 

La miraculée appelée Mamita par les siens vit encore avec sa famille sur le site de Premier Mangondo, un ancien cimetière rasé qui accueille plusieurs habitations, contrairement à l’actuel cimetière municipal du même nom, fermé au public pour saturation. A leur arrière cours chez les voisins, se trouve dressé un long fromager pourvu d’un gros diamètre. Devenu gênant à proximité des maisons, les propriétaires du fromager n’ont eu de cesse de brûler des pneus usés autour de ce grand arbre tropical pour qu’il cède seul après avoir résisté aux bourrasques.
 
C’est finalement dimanche dernier, aux environs de 10 heures, que l’arbre a connu son épilogue. Mamita qui s’est rendue à leur lieu d’aisance externe à 20 mètres de la maison familiale, s’est dépêchée de quitter les lieux face à un vent qui pliait l’herbe et les plantes fragiles. «A peine sortie du WC et revenue à la maison, nous avons entendu un grand fracas au sol», explique, terrifiée la mère de Mamita. 

C’est aussi en voulant s’assurer de l’origine du choc en ouvrant la porte arrière, que la mère a été surprise de constater que le fromager venait de tomber à quelques mètres d’eux, mais les toilettes extérieurs faits en briques de ciment ont été pulvérisés, alors que la sœur aînée de Mamita voulait également la remplacer pour se soulager n’eut été la survenue de cet incident.

 La veille, dans la nuit de samedi, à cause d’une insomnie, Mamita qui est issue d’une famille chrétienne s’est mise à prier pour que cessent toutes les tribulations qu’elle vit dans son milieu familial et son inquiétude de savoir que le Covid-19 est bien présent dans la province de la Ngounié . «Ce sont ses prières qui lui ont sauvé la vie», a soutenu fermement une autre aînée, également croyante. «Le pire a été évité, le WC s’est cassé, les plantes abimées, le propriétaire de la parcelle où était dressé l’arbre trouvera une tronçonneuse pour le découper, nous trouverons un terrain d’entente», a relevé un gendre de la famille, demandant à la miraculée de rester calme. 

«Cet arbre servait de piste d’atterrissage aux sorciers avec leurs avions invisibles, il n’avait pas sa raison d’être au milieu des habitations», ont estimé certains adeptes du mysticisme. 

Rongé à petit feu par les brûlis des pneus usés, ce vieil arbre fromager a fini par céder, causant non des dégâts corporels, mais collatéraux. 

JPM    

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires