Mouila : Le gouverneur de la Ngounié reçoit l’onction des notables de Nzenzélé pour bien administrer la province

16-12-2020

«Que Dieu vous donne la sagesse de bien conduire la province…», ont exprimé en quelques mots, vendredi dernier dans leur localité, les notables du district de Nzenzélé à l’endroit du gouverneur de la province de la Ngounié, Paulette Mengué M’Owono, arrivée dans ce district du département de la Boumi-Louétsi (Ngounié sud), pour une visite de travail et se présenter aux populations depuis qu’elle est aux commandes de la province.

Mains levées à l’unisson, le gouverneur de la Ngounié a reçu l’onction des sages du district de Nzenzélé, pour administrer avec maestria cette province, voire plus que ses prédécesseurs collègues gouverneurs. Ensuite, le sous-préfet du district, Faustin Malola, a lu son mot de bienvenue faisant ressortir les doléances générales de la localité, ce, en présence du préfet du département de la Boumi-Louétsi, Magloire Gnambi.  

Paulette Mengué M’Owono a reçu tour à tour en audience les Forces de défense, les auxiliaires de commandement, les élus locaux et nationaux, les fonctionnaires, les notables, les confessions religieuses et opérateurs économiques. Une route praticable en toute saison, la famine liée au conflit homme-faune, l’insuffisance de logements des fonctionnaires, le déficit d’enseignants et le manque d’ouvrages didactiques, l’absence du personnel soignant qualifié, l’ambulance, le retard et les arriérés de la chefferie, l’eau potable,  ont été les principales préoccupations.    

Après s’être présentée comme actuel chef administratif de la province de la Ngounié, Paulette Mengué M’Owono, a, outre demandé la bénédiction des notables, décliné ses missions et estimé les «réussir avec la collaboration de tous». Un rapport de toutes les doléances sera soumis aux différentes tutelles, a-t-elle promis. 

Elle a apprécié les efforts fournis sur le terrain par les plus hautes autorités pour alléger les difficultés des populations, telles que la fourniture d’un groupe thermique pour l’électricité à Nzenzélé par le chef de l’Etat, lequel est sous la gestion désormais de la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). 

Au cours d’une visite guidée des édifices publics et privés, elle a dit sa satisfaction sur le centre de santé tenu par un infirmier major et dont le personnel de la main d’œuvre non permanente (MONP) abat un travail exemplaire vis-à-vis des patients, le soin sur les appareils mis à disposition ainsi que les services. 

Sur proposition des élus, un recensement sur la représentativité des peuples autochtones se fera de sorte que les ministères de l’Intérieur, Justice et Affaires sociales soient mis à contribution pour leur éventuelle identification, qu’ils disposent des droits juridiques, c’est-à-dire détenir des avis de naissance pour les adultes et actes pour les nouvelles générations, participer aux votes, s’instruire et être pris en charge par les services spécialisés. 

De même, le gouverneur de la Ngounié a instruit le conseil départemental sur la nécessité de travailler en intelligence avec les éléments de la gendarmerie aux fins de contrôler les pistes d’entrée des ressortissants du pays voisin qui immigrent et exploitent illégalement et de façon artisanale les minerais qui s’y trouvent. 

Avant l’étape de Nzenzélé, Paulette Mengué M’Owono s’est rendue jeudi à Malinga, chef-lieu du département de la Louétsi-Bibaka (sud) pour la même mission. Elle a eu un accueil digne, reçue par le préfet Eric André Zué et le gotha politico-administratif. Les écueils ont été ressassés et comme partout ailleurs, elle a prodigué des conseils pendant les audiences, insistant sur la sensibilisation contre le Covid-19 et les maux qui n’honorent pas le vivre-ensemble en société.

JPM 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires