Malinga : Le budget primitif du conseil départemental de la Louétsi-Bibaka voté à plus de 108 millions de F CFA 

21-02-2021

Réunis dernièrement en session ordinaire pour le vote du budget primitif de l’année 2021 à Malinga, le chef-lieu du département de la Louétsi-Bibaka, dans la province de la Ngounié (Sud), les 17 conseillers départementaux ont arrêté les recettes et dépenses à la somme de 108 millions 885 mille 183 F CFA, contre 103 millions 397 mille 382 F CFA en 2020, soit une hausse de 5,30% et les basculant du groupe 1 et groupe 2.

C’est le préfet Eric André Zué qui avait ouvert les travaux de cette session, en présence du président du conseil départemental de la Louétsi-Bibaka, Placide Matsima, et ses collègues conseillers réunis autour de deux formations politiques, notamment 8 présents et une procuration pour Les Démocratiques (LD, opposition modérée) et 7 présents plus une procuration pour le compte du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). Avant de se retirer, l’autorité préfectorale s’est assuré de la maturité des participants à relever le niveau des débats pour mieux défendre le budget primitif du conseil départemental partant des intérêts des populations.

Après un bref rappel historique de l’institution qui a vu le jour en 1987 sous la férule du pédégiste Victor Mouinga, le président Placide Matsima a fait le bilan de l’exercice 2020 dont les recettes et dépenses ont plus été absorbées par l’investissement, à travers les outils informatifs, l’entretien des routes, 9 ponts sur 16 en bois refaits, réparation du camion Canter, ouverture d’une fabrique de terre en vue de la construction d’un four à pain, l’ouverture d’une épicerie.

En revanche, les recettes engrangées dans leurs actions (zones impactées de la forêt [permis]) et reversées au trésor de l’ordre de 2 700 000 CFA, ont permis de donner quitus au procès-verbal à cet exercice passé, et également de hisser celui de 2021 au plafond de 108 millions 885 mille 183 F CFA, soit une légère hausse de 5,30% et fait basculer du groupe 1 vers le groupe 2. 

Avec ces moyens, les conseillers comptent acheter un véhicule pour le transport interurbain pour ainsi augmenter les recettes et prendre en charge les cinq enseignants auxiliaires, revoir l’état de la route pour faciliter la circulation et bien d’autres actions. A la fin des travaux, le préfet est venu mettre un terme au vote du budget primitif de la session ordinaire du conseil départemental.

USN/JPM  
        
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires