Tchibanga: Un étudiant en droit à l’UOB interpellé pour vol aggravé

08-08-2020

L'antenne de recherches de la Nyanga, démembrement de la Direction générale des recherches (DGR), a interpellé, le jeudi 6 août écoulé à Tchibanga, la capitale provinciale de la Nyanga (Sud), sieur Ken Moussavou, auteur présumé des vols aggravés et à répétition.

Repris de justice, et bénéficiaire de la récente grace présidentielle, alors qu'il purgeait une peine d'emprisonnement à la maison d'arrêt de Tchibanga pour complicité de vol, Ken Moussavou, étudiant en droit à l'Université Omar Bongo (UOB), pourrait repartir en prison pour un délit complet à son propre compte. Le malfrat est tombé dans les mailles du filet de l'antenne provinciale des recherches de la Nyanga, après moult vols.

En plus de l'usurpation d'un pseudo nom, Ella Ekogha, pour qui il se faisait passer, Ken Moussavou a brillé à travers des vols aggravés à répétition notamment au Centre technique ambulatoire et dans plusieurs domiciles emportant ainsi, avec la complicité d'un allié, Barthélémy Moussavou Nziengui (alias Sam), encore en cavale, plusieurs effets. Entre autres, des appareils électroménagers et techniques, des téléphones portables, des denrées alimentaires et autres effets vestimentaires.

L'antenne locale de recherches de la province, après avoir été saisie par plusieurs plaintes de vols, a tissé ses filets pour capturer un mérou connu du milieu judiciaire. Cuit à point, Ken Moussavou a avoué les faits reprochés qu'il dit attribuer aux difficultés de survie. 

GRSN


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires