Tchibanga: Le Gouverneur Nicole Nouhando prend langue avec ses administrés

30-08-2020

Le Gouverneur de la province de la Nyanga (Sud), Nicole Nouhando, dans un échéancier de travail communiqué à la presse et parvenu à l'AGP, a débuté sa série de prise de contact avec les couches socio-professionnelles établies dans la juridiction administrative dont elle a désormais la charge.

Nommée il y a plus de trois, Nicole Nouhando, nouveau Gouverneur de la province de la Nyanga, a déjà entamé sa prise de contact avec les couches. Vendredi dernier, elle a échangé avec les membres des conseils locaux et les préfets des départements, avec pour mot d'ordre, rompre avec l'histoire des habitudes.

Après les personnels du gouvernorat, les forces de défense et de sécurité, le dépositaire du pouvoir central dans la province de la Nyanga a reçu vendredi dernier, les membres du conseil municipal de Tchibanga, ceux du conseil départemental de Mougoutsi, et les préfets des départements.

Avec les conseils locaux, elle a évoqué les relations entre les collectivités et la tutelle qu'elle incarne. De même qu'elle les a invités à être plus inventifs et créatifs, pour l'accroissement des ressources, aux fins de répondre, autant que possible, aux attentes des concitoyens et aux besoins de développement.

Aux personnels de commandement, le numéro un Nynois, avec à ses côtés, le secrétaire de province, Idris Célestin Nzinzi, les a invités à se référer au brevière du décret 724, qui édicte clairement les règles sacro-saints du commandement. 

Dans les missions qui sont les nôtres, ne tombons pas dans l'histoire des habitudes, nous avons le devoir de travailler dans la collégialité. Si on nous a tous choisis, chacun a son niveau de responsabilité, c'est que nous sommes compétents. En étant la chaîne de commandement de la province, j'en appelle au respect vigoureux de la voie hiérarchique, outre l'application des textes dans la prise des decisions”, a dit Nicole Nouhando.

Il est vrai que la crise économique est là, mais encore plus accentuée par la crise sanitaire liée au covid-19. Parallèlement, le Gouverneur de province a exhorté ses interlocuteurs à ne pas baisser les bras. “Sans cesse, la sensibilisation des populations sur la riposte au Covid-19 ne saurait connaître de repi, le président de la République sait compter sur nous”, a-t-elle ajouté. 

Au nom de tous, le doyen des Préfets, Jean Bernard Ikania Ndouti, Préfet de du département de la Doutsila (Mabanda), a étalé la quintescence des maux qui minent leur quotidien. En somme, les moyens de mobilité en désuétude et inexistant pour les Sous-préfets, les voies de communication en dégradation avancée, l'hydrolique villageoise pour l'adduction en eau potable, les insuffisances relevées au niveau des services sociaux de base, le remplacement des personnels vieillissants des préfectures et sous-préfectures. Autre handicap, l'insuffisance des crédits alloués au fonctionnement de service avec le système de la BOP (Budgétisation par Objectif de Programme).

En réponse, le Gouverneur de province a demandé de produire les rapports qui seront adressés à la tutelle et à qui de droit.

La province de la Nyanga, comprend 6 départements, et deux districts, 6 communes de pleine exercice, et six conseils départementaux.

GRSN

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires