Nyanga: L’axe Moukoko-Mbaka bientôt coupé de Moabi

13-01-2021

Le village Moukoko-Mbaka, situé à 20 km de Moabi, chef-lieu du Département de la Douigny, dans la province de la Nyanga (Sud), pourrait ne plus être joignable par voie terrestre, au regard de la dégradation avancée de ses deux chaussées, qui ressemblent à ce jour à des pistes d’éléphants.

La voie au départ du carrefour Magoumba en proie depuis des lustres à d'énormes complications d'accès, avec des ponts de tous risques, a fini par forcer les usagers, au départ de Moabi, à faire une grande virée pour accéder au carrefour Mounigou.

A ce jour, cet axe, qui permettait aux routiers de Mouila de rallier Moukoko-Mbaka, a perdu de sa superbe, au point de contrainte les populations à user de leurs jambes pour se rendre à Moabi où le carrefour Mounigou, dans l’espoir de repérer une occasion en provenance de Moabi pour regagner la ville de Mouila.

Pour pallier à cette difficulté, les populations se sont lancées dans les travaux d'aménagement de la chaussée avec des moyens de fortune. «Nous semblons être abandonnés par les pouvoirs publics», s'est indigné un des auxiliaires de commandement du village Moukoko, dans le canton Doubandji.

Toutes les voies non bitumées de la province de la Nyanga sont totalement dégradées. A l'image du tronçon Moulengui-Binza, Moabi et Mabanda.

Il y a donc urgence pour l'administration des travaux publics d'intervenir promptement sur cette voie, au risque de tendre vers une rupture totale de trafic avec la fréquence de pluies qui est légion dans cette région.

OAM/GRSN/CSM
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires