Religion

Makokou : Célébration de la fête des rameaux 

15-04-2019

Conformément aux saintes écritures, et à l'histoire de la naissance de l'église catholique romaine, les fidèles du vicariat apostolique de Makokou, la capitale provinciale de l’Ogooué-Ivindo (Nord-Est), comme ceux du monde entier, ont célébré le dimanche 14 avril, la fête des rameaux, marquant l'entrée triomphale de Jésus-Christ à Jérusalem. 

L'événement dans la capitale Ogivine a été marqué par une nuit de prière et de louange, puis une longue marche de procession partie de la paroisse St François de Ntsibelong (pk 11 de Makokou) pour la grande église Notre Dame des Victoires. 

Hommes, femmes, jeunes et vieux, sous la houlette du père Paul, ont marché en observant des escales dans chacune des chapelles de l'église situées le Long du parcours. 

Au Perron de l'église Notre Dame des Victoires où les y attendait Monseigneur Joseph Koelbert, évêque du vicariat apostolique de Makokou, les fidèles ont eu droit à une séance de bénédiction. 

L'occasion pour le curé,  père Paul, de rappeler la portée de cette célébration qui rappelle «l'entrée triomphale du Christ à Jérusalem, ville dans laquelle il partagera son dernier repas avec ses disciples avant d'être arrêté et mis à mort». C'est donc la naissance de l'église. 

Durant ce culte qui marque le début de la semaine sainte, Monseigneur Joseph Koelbert a rappelé le message du saint Père au monde. «Message de paix, de réconciliation et de pardon entre les hommes, entre les familles et entre les nations», dira-t-il.

Benjamin Evine-Binet 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires