Makokou: Dégradation progressive des routes en latérite

18-04-2019

Depuis bientôt une semaine, il pleut abondamment sur la capitale Ogivine un jour sur deux. Des pluies diluviennes qui ne sont pas sans conséquences pour les 28 km de route en latérite qui desservent les quartiers des Arrondissements de la ville. 

L'axe SEEG-Andock-la Corniche, qui part de l'entrée du pont sur l'Ivindo au camp militaire, dans le deuxième arrondissement, du carrefour AFANE au marché de Mbolo dans le premier arrondissement, est devenu quasiment impraticable.  

Une impraticabilité, qui laisse planer le risque d'un enclavement d'une douzaine de quartiers de la capitale ogivine.

 Cette situation, vécue assez souvent par les Makovistes, dont la municipalité ne dispose d'aucun engin, a toujours été résolue grâce à la bonne volonté de quelques opérateurs forestiers implantés dans les environs de Makokou, sur sollicitation des autorités compétentes et avec l'appui des responsables locaux des travaux publics.

Les fortes averses, au centre de cet enclavement programmé, sinon à venir d'une dizaine de quartiers de la commune Makokou, constituent un frein à l'activité économique.

À propos, ce sont les transporteurs, pour la plupart tenus par les délais, qui se voient contraints de garer durant des heures voire des jours, par crainte d'accidents. Les exemples sont tels que les conséquences,  sur le plan économique, pour les opérateurs et autres commerçants témoignent de l'urgence. 

Benjamin Evine Binet
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires