Difficultés de Transports : Plus de 100 bacheliers bloqués à Makokou

18-07-2019

Une centaine de nouveaux bacheliers, entre autres voyageurs, peinent à rallier Libreville depuis le 14 juillet dernier en raison d'une pénurie de bus dans les agences de voyage de la capitale Ogivine qui sont débordées.

Depuis le dimanche 14 juillet 2019, le spectacle dans les agences de voyages de Makokou, est le même.  Forte affluence, disputes, transaction et au bout du compte, la mauvaise nouvelle : il n’y a pas de bus ! 

Face à cette difficulté, les agences proposent à leurs clients qui ont payé leurs billets et réservé des places, soit un remboursement, soit de revenir très tôt le lendemain matin dans l'espoir que cette fois sera la bonne.  A Dino Transport comme à Étoile, à Ivindo ou à JC Transports, les voyageurs sont nombreux que l'offre est loin de satisfaire la demande. 

Selon les responsables rencontrés, le problème se situerait au niveau de Libreville. «Nous traversons une période compliquée. A Libreville, les clients sont très rares en ce moment alors qu’ici,  nous sommes saturés», nous a confié Samuel Mafouka, le responsable de «Ivindo Transport». Et la situation est la même dans les autres agences.

Dans l'ensemble, c'est pas moins de 132 nouveaux bacheliers qui se trouvent ainsi bloqués à Makokou alors qu'il sont tenus de se présenter à l’Agence nationale des Bourses du Gabon (ANBG) pour les formalités en rapport avec leur futur statut d'étudiant.

Outre ces étudiants, il y a des centaines d'autres passagers, des familles entières qui souhaitent partir en vacances en vain pour Libreville.

BEB/LPM/FSS
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires