Makokou : Une  rentrée scolaire  en demi-teinte  

01-10-2019

Annoncée pour le lundi 30 septembre écoulé sur l'ensemble du territoire national, la rentrée des classes n'a pas connu le succès attendu à Makokou, la capitale provinciale de l’Ogooué-Ivindo (Nord-Est), a constaté l’AGP. 

Les cours de récréation et les salles de classes sont restées désertes dans les établissements primaires et secondaires de Makokou, où quelques  élèves et leurs parents se renseignaient sur les modalités administratives (inscriptions et réinscriptions).

Plusieurs parents d’élèves rencontrés par le reporter de l’AGP  ont justifié  le peu d’intérêt manifesté à l’annonce par le gouvernement de la rentrée des classes cette année. «Les temps sont difficiles cette année en raison  de la crise économique qui secoue le pays», dira Lucie, une mère de famille. 

Pour Alain, un autre parent d’élève, «les salaires des agents de la main d'œuvre non permanente ne sont pas encore payés», a-t-il fait savoir.

BEB/CSM

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires