Koulamoutou: Un grand-père disparaît dans les eaux après avoir secouru ses petits-fils

09-09-2020

Les recherches du corps de Maurice Loundou, disparu dans les eaux de la Bouenguidi samedi dernier à Koulamoutou, la capitale provinciale de l’Ogooué-Lolo (Sud-est), après avoir secouru ses petits-fils de la noyade, se poursuivent, rapporte le correspondant local de l'AGP.

Selon les propos recueillis auprès des parents, sieur Maurice Loundou a disparu dans les eaux de la rivière Bouenguidi après que ce dernier ait secouru ses petits-fils de la noyade. La scène se passe le samedi 05 septembre écoulé, lorsque M. Loundou se rend dans ses plantations accompagné de sa femme Florence Koundi et de ses trois petits fils.

Selon les informations recueillies auprès de la famille, c’est au moment où le couple termine de déchiffrer la plantation, que les petits-fils décident de faire une partie de pêche qui va s’avérer infructueuse avant d’opter au final pour une baignade dans la rivière.

Au cours de celle-ci, le plus grand, alors âgé de 13 ans, va constater l’éloignement de ses deux cadets de la rive, il crie alors à l’aide et tente de les secourir en vain à l’aide d’une branche de rameau.

Les grands-parents alertés, M. Maurice Loundou va prendre son courage à deux mains et va parvenir à secourir les deux bambins avant de s’enfoncer lui-même dans les eaux en prenant soin de laisser son chapeau et ses téléphones à travers lesquels les populations ont pu être alertées.

Une fois sur les lieux, la famille va saisir la gendarmerie qui va mener des recherches.

Une situation déplorable qui laisse les populations dans le désarroi total. Il faut dire que la rivière Bouenguidi est réputée pour ses noyades à répétition où, chaque année, deux personnes au moins disparaissent dans les eaux. 

DM/CSM

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires