Pizolub: Première mise en fûts des lubrifiants made in Gabon 

21-08-2019

Le gouverneur de la province de l'Ogooué-Maritime (Ouest), Patrice Ontina, a assisté le mardi 20 août, à la première mise en fûts des huiles pour automobiles et moteurs industriels fabriqués au Gabon, précisément à Port-Gentil. C'était en présence du Directeur général de la société de formulation de lubrifiants Pizolub, Guy Christian Mavioga.

La première mise en fûts  des lubrifiants made in Gabon a été effectuée le mardi 20 août  à Port-Gentil, en présence du gouverneur de la province de l'Ogooué Maritime, Patrice Ontina et du Directeur général de Pizolub, Guy Christian Mavioga.  

Pour le Gouverneur de l’Ogooué Maritime, la visite de la société Pizolub rentre dans le cadre de ses missions, lesquelles consisteraient à avoir les connaissances directes et personnelles  des différentes activités des entreprises, qui constituent le tissu économique de la province de cette partie du Gabon, a-t-il fait savoir.

Patrice Ontina a précisé que  cette visite est la suite à l'audience qu'il avait récemment accordée au premier responsable de cette société. Il a salué l'engagement de Pizolub à améliorer la qualité de ses  produits, lesquels ne sont  plus à démontrer.

Pour lui, il s'agit du couronnement des efforts consentis par la direction de la société de formulation de lubrifiants via la certification de 48 de ses huiles pour automobiles et moteurs industriels. Des produits  fabriqués au Gabon et vendus au-delà des frontières gabonaises, a-t-il dit.

Pour le DG de Pizolub, l'ambition est de donner une dimension nationale à Pizolub, en y créant des représentations dans toutes les provinces du Gabon et de  créer mille emplois pour les gabonais.

Guy Christian Mavioga a expliqué que pour y parvenir, le soutien de l'État à Pizolub, via une exonération des taxes,  s’avère  nécessaire. «Si on nous accorde  deux à trois ans d'exonération de taxes, Pizolub pourrait  remonter la pente et asseoir  sa notoriété au  niveau national, régional et international», a-t-il rassuré.

Pour rappel, le Gabon dispose, depuis le 05 juillet dernier, de sa marque déposée de lubrifiants, soit 48 huiles formulées, pour automobiles  et moteurs industriels (Pizo). La certification de ses produits a été délivrée par le groupe Azelis France.

Patricia Asseko
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires