Maganga Moussavou, Issoze Ngondet et Mborantsuo reçus en audience par Ali Bongo à Rabat 

04-12-2018

Au lendemain de la visite du Roi du Maroc, Sa Majesté Mohammed VI, le président gabonais a reçu en audience, ce mardi à Rabat où il poursuit sa convalescence, une délégation gabonaise composée notamment du Vice-président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou, du Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, et de la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, avec qui Ali Bongo Ondimba. Au cours de cette rencontre, il a été question d'une séance de travail inhérente à la continuité et le fonctionnement de l'État.

Au sortir de cette séance de travail, le Vice-président de la République a exprimé l'engagement des autorités gabonaises à assurer le fonctionnement de l'État ainsi que la loyauté envers le président de la République et ses instructions.

«Nous espérons qu'à notre niveau, nous serons à la hauteur pour montrer au monde entier la continuité de l'État. Et, notre loyauté vis-à -vis  du président doit se manifester par notre ardeur au travail, par notre détermination pour lui laisser le temps de recouvrer correctement sa santé avant de nous retrouver. En tout cas, c'est l'engagement que je prends», a indiqué Pierre Claver Maganga Moussavou.

Le Vice-président gabonais a saisi cette occasion pour rassurer l'ensemble des gabonais qu'Ali Bongo Ondimba est bel et bien vivant. Glorifiant Dieu pour le rétablissement progressif du chef de l'Etat, il a exprimé sa gratitude au Roi du Maroc  pour son implication.

«Je peux témoigner auprès du peuple gabonais que le président est bien en vie et que sa rééducation se fait correctement. Nous implorons le Tout-Puissant pour que cela se passe très et qu'il rejoigne son pays le plus rapidement possible», a-t-il déclaré. 

Mais avant, il a tenu d'abord à glorifier Dieu pour ce que le président Ali Bongo Ondimba est entrain de recouvrer sa santé. Remerciant également le Roi du Maroc «pour tout ce qu'il fait pour son frère, notre président son Excellence Ali Bongo Ondimba».

Le chef du gouvernement est également allé dans le même sens que le Vice-président de la République. Issoze Ngondet  a dit relever sentiments qu'il éprouve au nom du gouvernement, quant à l'amélioration de l'État de santé du chef de l'État.

«S'il y a deux mots pour résumer le sentiment qui m'habite aujourd'hui, c'est l'apaisement et le soulagement. Des sentiments partagés par l'ensemble du peuple gabonais. Ce sont ces deux sentiments qui, comme l'a si bien dit le Vice-président de la République, vont nous encourager à redoubler d'efforts pour accélérer la mission, maintenir l'État en fonctionnement et bien-sûr, toujours respecter les valeurs qui ont toujours gouverné la marche du peuple gabonais, les valeurs qui ont toujours animé le président de la République, Chef de l'État», a-t-il affirmé. Ajoutant que «ce n'est qu'ainsi qu'en réitérant notre loyauté, que nous pourrons être à la hauteur de ses attentes et de la confiance qu'il a bien voulu placer en nous».

Tout comme le vice-président de la République, Emmanuel Issoze Ngondet a également exprimé la "profonde reconnaissance" au Roi du Maroc pour «toutes les délicatesses et toutes les attentions qu'il a su toujours apporter à son frère et ami, le président Ali Bongo Ondimba».

Stéphane Nguéma
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires