Le nouveau Président de l’Assemblée nationale connu ce vendredi 11 Janvier

09-01-2019

Annoncé par la présidente de la Cour constitutionnelle lors de la proclamation des résultats des élections législatives des 06 et 27 octobre 2018, les députés élus de la 13ème Législature  de l’Assemblée nationale se réuniront ce vendredi 11 janvier à Libreville, pour élire le président et le bureau de l’institution.

L’élection du président de l’Assemblée nationale et du bureau de l’institution se déroulera au palais Léon Mba. Après le vote et la présentation du bureau, le président du Sénat, Lucie Milébou Aubusson qui assure l’intérim de la présidence de la première chambre du Parlement depuis le 30 avril 2018, remettra les attributs de pouvoir au nouveau président.

Le prochain bureau de l’Assemblée nationale sera conforme à la nouvelle configuration politique issue des dernières élections législatives et du dernier contentieux électoral. 

En dépit de l’annulation de 9 élections, la nouvelle configuration politique de l’Assemblée nationale place toujours le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) en tête avec 95 élus  sur 134 sièges.      

Le Parti démocratique gabonais est suivi par le parti politique de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba-Ndama, «Les Démocrates» (LD). Le parti d’opposition devient  la deuxième force politique du pays avec 9 élus.

Ils sont suivis par les Indépendants avec  7 élus, le Rassemblement pour la restauration des Valeurs  (RV) a obtenu 6 députés,  les Sociaux-démocrates du Gabon (SDG), 5 députés,  le Rassemblement Héritage et modernité (RHM) d’Alexandre Barro Chambrier, 3 députés et le  Parti social démocrate (PSD), de l’actuel vice-président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou qui compte 2 élus nationaux. 

Puis s’ensuit les partis politiques qui ont chacun un élu. Il s’agit notamment de l’Union nationale (UN) de Zacharie Myboto, le Centre des libéraux-réformateurs (CLR) de Jean Boniface Assélé qui perd la place de deuxième force politique du pays, Démocratie Nouvelle (DN) de l’actuel président du Conseil économique et social et environnemental, René Ndémézo’Obiang, le  Front d’égalité Républicaine (FER) de l’Opposant Bonaventure Nzigou Manfoumbi,   la coalition Restauration des valeur et Parti démocratique gabonais (RV/PDG), la coalition  Union pour la démocratie et l’intégration sociale/Parti démocratique Gabonais (UDIS/PDG), l’Union pour la nouvelle République (UPNR) de Louis Gaston Mayila.

La mise en place de l’Assemblée nationale fera place à la rentrée parlementaire le 1er mars prochain, dans le cadre de la première session ordinaire pour l’année 2019. Cette session, dite des lois, sera marquée par la déclaration de politique générale du prochain Premier ministre gabonais dont le nom est attendu. 

Désiré Menzoughe


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires