Les civilités de l’ambassadeur d’Egypte au Premier ministre

08-02-2019

Le  Chef du gouvernement gabonais, Julien Nkoghé Békalé  a reçu en audience,  jeudi  à Libreville, l’ambassadeur de la République d’Egypte accrédité au Gabon, Ahmed Bakar qui est allé présenter ses civilités au chef du gouvernement et à la  nouvelle équipe gouvernementale en place depuis janvier dernier.  

Outre la présentation de ses civilités au nouveau Chef du gouvernement, le diplomate égyptien a également saisi cette opportunité pour adresser à Julien Nkoghé Békalé,  ses vœux de succès dans son «exaltante» mission à la tête du Gouvernement Gabonais.

A son tour, le Premier ministre, a remercié, au nom du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, les autorités Egyptiennes pour «l'excellence des relations qui existent entre les deux pays». Il a également rassuré son hôte sur la parfaite disponibilité de son Gouvernement à «poursuivre le développement des relations de coopération entre les deux nations».

Les relations de coopération entre l’Egypte, qui datent de plusieurs années, ont été renforcées ces dernières années par le président Ali Bongo Ondimba et le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi par des visites mutuelles.     

En 2017 le président égyptien avait effectué une visite  officielle d’amitié et de travail à Libreville. A cette occasion, le président gabonais avait eu des entretiens avec son homologue égyptien sur la coopération économique et commerciale bilatérale, les investissements, l’éducation, la lutte contre le terrorisme et la situation sécuritaire en Afrique. De même, un accord commercial a été signé entre les deux pays pour asseoir des relations de coopération plus dynamiques.
 
Lors d’un point de presse conjoint à l’issue des entretiens entre les deux chefs d’Etat, le président gabonais avait souligné que cette visite avait été l’occasion d’élargir les relations bilatérales dans des domaines spécifiques et de relancer la coopération commerciale entre les deux pays, relevant que la coopération Sud-Sud est un modèle porteur dans lequel «nous devons nous investir». 

Mais auparavant, en 2016, le chef de l’Etat gabonais avait effectué une visite officielle en Egypte. Avec  son homologue égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, ils avaient assisté à la signature de cinq accords de coopération portant notamment sur la santé et l’éducation entre leurs deux pays. 

Stéphane Nguéma 


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires