Eric Angounga, installé dans ses fonctions de nouveau préfet de la commune d’Aboumi

01-09-2019

Le Gouverneur de la province du Haut-Ogooué, Eloi Nzondo, a procédé le jeudi 29 août dernier, à l’installation du nouveau préfet de la commune d’Aboumi, chef-lieu du département de la Bayi- Brikolo, Eric Angounga, qui remplace à ce poste Jules Ngoulou appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

Après avoir servi près de dix ans dans la commune d’Onga (département de la Djoué), Eric Angounga, a pris ses nouvelles fonctions de préfet d’Aboumi (département de la Bayi-Brikolo). 

D’après le gouverneur de la province du Haut-Ogooué, qui a procédé à l’installation du nouveau préfet, Eric Angounga, après avoir occupé cette fonction à Onga pendant près de 10 ans, connait le métier et les environnements difficiles, il sera le meilleur porte-voix de ce département.

Eloi Nzondo a rappelé au préfet entrant que le préfet n’était nullement à la solde d’un parti, mais plutôt un représentant du président de la République et du Gouvernement.

«Faites votre travail et soyez impartial. La Djoué et la Bayi-Brikolo sont des départements où beaucoup reste à faire, en termes d’infrastructures et structures d’accueil. Monsieur Eric Angounga, c’est une grande marque de confiance à votre égard», a-t-il indiqué à l’endroit du promu.

S’adressant au préfet sortant, Jules Ngoulou, appelé à faire valoir ses droits à la retraite après vingt ans de commandement, un repos mérité, a estimé le gouverneur. «Vous pouvez partir le cœur en joie avec le sentiment du devoir accompli».

Le nouveau préfet d’Aboumi a tenu à rassurer les autorités sur la lourde responsabilité qui l’incombe de poursuivre l’œuvre entamée  en assurant ses fonctions en toute impartialité sans faire la politique. 

Pour sa part, le préfet sortant, saisissant l’occasion, a tenu à remercier le gouverneur de la province du Haut-Ogooué, qui a, d’après lui, insufflé un vent nouveau dans la province. Poursuivant ses propos, Jules Ngoulou a relevé les nombreux défis et problèmes auxquels sont confrontés les populations de cette contrée, entre autres, la route, l’électricité, le chômage.

Conscient des problèmes rencontrés dans cette contrée, Eloi Nzondo a annoncé le début prochain des travaux de la route Alanga-Aboumi, mais également de la venue des techniciens de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) dans la contrée en vue de trouver une solution au problème d’électricité de la commune d’Aboumi.

Une annonce tombée comme un don du ciel pour les populations de cette localité. Lesquelles populations ont remercié le gouverneur Eloi Nzondo, qui a su porter au plus haut niveau les problèmes de cette localité.

La tournée d’installation dans la province du Haut-Ogooué  s’est poursuivie à Okondja dans le département de la Sébé Brikolo et à Ngouoni dans le département de la Lékabi Léwolo.

Zita Sonia Okassa    
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires