Audience

Le Gabon attendu au sommet Russie -Afrique de Sotchi en octobre prochain

04-09-2019

L’information a été portée au Premier ministre gabonais, Julien Nkoghé Békalé,  par l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Gabon, Dmitry Kourakov. Les deux personnalités ont ensuite procédé à une évaluation de la coopération entre Libreville et Moscou dont ils ont loué la bonne tenue. 

Le Premier ministre, Julien Nkoghé Békalé, a reçu en audience ce mercredi 04 septembre 2019, l’Ambassadeur de la Fédération de Russie au Gabon, Dmitry Kourakov. Le diplomate est allé rencontrer le Chef du Gouvernement pour échanger sur les questions relatives à la coopération bilatérale entre leurs deux Etats et, surtout, sur l’organisation prochaine du 1er Sommet Russie - Afrique qui va se dérouler dans la ville de Sotchi en Russie du 23 au 24 octobre 2019.

Destiné à rechercher «les meilleurs moyens de renforcer la coopération bilatérale entre les deux parties», le Sommet Russie - Afrique verra la participation des chefs d'État et de gouvernements africains ainsi que des chefs d'entreprises russes et africains.

Cette conférence traitera notamment du développement des liens unissant la Russie au continent africain dans les domaines politique, économique et culturel et devra constituer une plateforme de débat autour des différents défis actuels dans le monde et la recherche des moyens de renforcer la stabilité régionale. Il donnera une impulsion nouvelle et offrira des opportunités d’investissements aux pays africains. 

En marge des travaux dudit sommet, est prévu se tenir un «forum économique réunissant des responsables russes et africains et des représentants de grandes entreprises», a affirmé Dmitry KOURAKOV.

Le Plénipotentiaire russe a ensuite exprimé sa volonté de voir se renforcer et se redynamiser la coopération entre le Gabon et son pays, avant de se réjouir de l’engagement  pris par les autorités gabonaises de continuer à soutenir Moscou dans la recherche d’un dialogue social durable. A souligner qu’en avril 2011, les deux pays avaient déjà, par le biais d’un accord convenu,  de suspendre de manière réciproque l’exigence du visa d’entrée pour les détenteurs de passeports diplomatiques. Si des discussions sont en cours entre les deux pays dans l’exploitation du pétrole, à en croire le diplomate, la Russe a augmenté ses échanges commerciaux avec le Gabon. Depuis six ans,  l’on est passé de 600 millions de francs CFA à plus de 65 milliards de francs CFA. 

Pour sa part, le Premier ministre, Julien Nkoghé Békalé, a remercié, au nom du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, les autorités russes pour la bonne tenue des relations qui existent entre les deux pays. Il a également rassuré son hôte de la disponibilité de son Gouvernement à poursuivre le développement des relations de coopération avec ce pays ami.

Rappelons qu’un peu plus de 400 citoyens gabonais ont été formés dans des universités russes. Plusieurs d’entre eux occupent actuellement différents postes de responsabilité dans l’administration publique, au sein d’institutions de l’Etat ainsi que dans le secteur privé.

Fanch Sterley Saya (Source presse Primature)
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires