Rumeurs de changement du gouvernement : Le PDG soutient la position de son groupe parlementaire à l’Assemblée nationale

19-02-2020

Dans une déclaration rendue publique ce mercredi à Libreville par son secrétaire national, chargé des arguments et de la riposte, Michel Philippe Nzé, le Secrétariat exécutif du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a exprimé son soutien à son groupe parlementaire à l’Assemblée nationale qui avait condamné, dans un communiqué publié le vendredi 14 février dernier, l’acharnement sur les personnalités politiques et institutionnelles, tout en rejetant toute idée de changement du gouvernement actuel nommé par le chef de l’Etat gabonais, il y a seulement trois mois et bénéficiaire d’un vote de confiance des députés depuis décembre dernier.

Le parti au pouvoir justifie le soutien à Martin Mabala et à l’ensemble des députés du groupe parlementaire conformément à la Constitution.

«Le Parti démocratique gabonais, et avec lui ses parlementaires, font du respect scrupuleux de la Constitution de la République gabonaise leur leitmotiv permanent. Ainsi, conformément aux dispositions pertinentes de la Loi fondamentale, il est incontestable que le président de la République nomme le Premier ministre et met fin à ses fonctions de sa propre initiative, et sur la présentation par le Premier ministre de la démission du gouvernement, ou à la suite d’un vote de confiance ou de l’adoption d’une motion de censure», a indiqué Michel Philippe Nzé.

Ajoutant que «le Parti démocratique gabonais, Parti au pouvoir, et avec lui ses parlementaires, conscients que le président de la République détermine en concertation avec le gouvernement, la politique de la Nation, que cette politique, déclinée dans une déclaration de politique générale du Premier ministre, chef du gouvernement, a été récemment présentée à l’Assemblée nationale où elle a reçu le vote majoritaire des députés amenés par le Groupe parlementaire PDG, ne devrait pas avoir l’écho interprétatif actuel dans une partie de l’opinion».

Le PDG relève également que «le soutien d’un groupe parlementaire majoritaire à une politique générale déterminée par le président de la République en concertation avec le gouvernement, tous issus du même parti politique, ne déroge pas aux règles démocratiques et ne brouillent nullement la prérogative exclusivement réservée au président de la République de mettre fin aux fonctions d’un Premier ministre ou d’un autre membre du gouvernement».

En définitive, le PDG dans cette déclaration, a appelé l’ensemble de ses militants à la sérénité, à la vigilance et au soutien à la politique de la Nation déterminée par le président de la République, récemment votée à l’Assemblée nationale et mise en œuvre par le gouvernement.

Depuis plusieurs semaines, des rumeurs via les réseaux sociaux ont inondé l’opinion quant à la formation d’un nouveau gouvernement avec en prime, la nomination d’un nouveau Premier ministre à la place de Julien Nkoghé Békalé.

Face à la persistance desdites rumeurs qui focalisent d’ailleurs l’attention des Gabonais, le groupe parlementaire du PDG à l’Assemblée nationale est monté au créneau, vendredi dernier, pour donner sa position par le biais d’un communiqué.

«A propos des appels récurrents au changement du gouvernement, point culminant de l’acharnement de ces derniers jours, le Groupe parlementaire du PDG tient à rappeler que le 27 décembre 2019, les députés, représentants du peuple gabonais avaient accordé leur confiance à ce gouvernement par le truchement d’un vote majoritaire de déclaration de politique générale présentée par Monsieur Julien Nkoghé Békalé, Premier ministre, chef du gouvernement de la République»,a déclaré le président dudit groupe parlementaire.

Cette sortie a valu à dernier des incriminations et des interprétations venant d’une certaine opinion et d’une certaine presse lui reprochant d’aller à l’encontre du pouvoir discrétionnaire de nomination du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. D’où la déclaration du PDG de ce mercredi en guise de soutien à son Groupe parlementaire à l’Assemblée nationale.

Stéphane Nguéma

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires