Les logements des communicateurs réduits en cendre à Oyem 

05-12-2018

Suite à un incendie, d’importants dégâts matériels ont été enregistrés, le mardi 04 décembre, à la cité des agents de la communication du quartier Akouakam, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (Nord), a constaté le correspondant de l’AGP.

Une grande partie du bâtiment servant de logements aux agents de la station de radio Gabon Woleu-Ntem (RTG9) a été ravagée par le feu mardi matin. Plusieurs habitations  ont été emportées par les flammes d’une rare violence. Les pompiers sont arrivés et ont constaté que l’accès au lieu était impossible. Et le feu n’a été circonscrit que grâce à l’intervention des occupants et voisins. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, mais les dégâts matériels sont importants.

Selon Libasky Enkogha, agent de radio 9, l’incendie s’est déclaré tôt le matin aux environs de 8h et les sapeurs-pompiers ont eu du mal à éteindre le feu. Il s’agit du premier incident de ce type enregistré dans ce quartier retiré de la ville. Au moment ou nous recueillions ces informations, les causes du départ du feu n’étaient pas encore établies, mais les soupçons portaient vers un court-circuit électrique.

«Il est difficile d’accuser qui que ce soit car, le court-circuit pourrait être à l’origine, il faut savoir aussi, que ces installations n’ont jamais été réhabilitées depuis la construction de la cité», a ajouté l’agent de Radio 9.

Signalons que la cité de la communication a été construite vers les années 1980.

Aristide Engo Effayong 

 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires