Clôture du salon international de l'étudiant africain   

11-03-2019

Le salon international de l'étudiant africain s'est clôturé, le samedi 09 mars dernier, au Jardin botanique de Libreville, après trois jours d'activités en présence d'un nombreux public.

La capitale gabonaise a accueilli, du 07 au 09 mars 2019, le salon international de l'étudiant africain. Un événement qui a réuni des universités, des écoles d'ingénieurs, des instituts polytechniques, des business schools et des écoles des sciences de la santé du Gabon, du Maroc et de la Tunisie dans le but de consolider les relations de coopération dans les domaines de l'éducation et de la formation entre le Gabon et ses partenaires maghrébins.

Les étudiants et les futurs bacheliers gabonais ont pu avoir des réponses aux questions qu’ils se posaient. Sous la supervision du ministère de l’Education nationale et le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur et Smart Africa Consulting, acteur panafricain de l'échange universitaire.

«En terme d'affluence, le bilan est positif parce que là on ne parle que de deux pays, le Maroc et la Tunisie. Au vu de cette affluence, on sent que nos jeunes sont motivés. Aussi bien les lycéens que les étudiants qui veulent poursuivre leurs études à l'étranger. Pour nous, c'est un satisfecit. Je suis content de la manière dont les choses se sont déroulées. Les étudiants, venus nombreux s'informer sur les modalités d'obtention des bourses, sont repartis satisfaits du niveau de communication», s'est réjoui Joël Lehman Sandoungout, directeur général entrant de l'Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG).

Rappelant que les étudiants ont jusqu'au 30 avril pour déposer leurs dossiers de demande de bourses à l'ANBG et que ce n'est qu'après que les dossiers seront examinés pour voir qui en bénéficiera. Et après, a-t-il ajouté, il y a aussi les bacheliers qui viendront déposer leurs dossiers. Un bilan sera fait avec les différentes écoles pour savoir quels sont les élèves qui sont intéressés, écoles par écoles où il y aura également une compilation des informations qu'ils transmettront à la fin du salon.  

«Donc, à ceux qui ont malheureusement raté lesdites assises, je vous invite à aller sur les réseaux sociaux et sur la page de smart africa consulting où toutes les informations sont disponibles. Ils pourront se rattraper, il n'est jamais tard pour bien faire», a-t-il dit.

Chancelle Biket Onanga 
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires