17 Août 2019

Franceville : Une messe d’actions de grâce et des prières en faveur du Gabon, d’Ali Bongo Ondimba  et de toutes les autorités du pays

16-08-2019

Initiée par le gouverneur du Haut-Ogooué (Sud-Est), Eloi Nzondo, qui a tenu à mettre Dieu au centre de la commémoration du 59ème anniversaire de l’Indépendance du Gabon, une messe œcuménique d’actions de grâce et de prière a été dite, ce vendredi 16 août,  à la place des Fêtes de Franceville.

Ne pouvant entrer dans la célébration du 17 août sans s’en remettre à Dieu, les autorités et les populations de Franceville ont initié une messe œcuménique basée sur les actions de grâce en faveur du Très Haut et des prières d’intercession pour la nation, le chef de l’Etat gabonais et pour toutes les autorités du pays.

Conduite par trois leaders d’église, notamment le Père Théophile, représentant la communauté Catholique, le Pasteur Aziadeke, représentant la communauté évangélique et le pasteur Bourobou, représentant la communauté des églises de réveil, cette messe couronnée de louange, de prière et d’exhortation, a été l’occasion, pour les différents leaders religieux, d’interpeller les uns et autres sur leur responsabilité en tant que croyant à l’endroit de la nation gabonaise et des autorités du pays.

Pour le Père Théophile, il est de l’intérêt de tous de marcher ensemble pour faire converger les énergies pour le développement du pays. Aussi, va-t-il poursuivre, la prière œcuménique établit un lien, entre la prière et le développement de la nation.

«Nous devons être convaincu qu’être dirigeant d’une nation ce n’est pas facile. Et alors comme le Roi Salomon, chaque dirigeant a besoin de sagesse et de l’intelligence. C’est pourquoi chaque croyant doit prier pour son chef de l’État et non pas verser dans le jugement. Notre mission est plutôt de prier», a-t-il  exhorté.

Le Pasteur Aziadeke a appelé, pour sa part, le peuple à adopter un comportement patriotique, en fléchissant leurs genoux nuit et jours pour le bien de la nation.

S’inscrivant dans la même logique que ses prédécesseurs, le pasteur Bourobou a conduit le peuple dans diverses prières. Notamment la présentation de toutes les autorités au Seigneur, afin que la justice soit dans leur cœur et de leurs pensées. La sécurité et la postérité du pays ont été également évoquées dans leurs prières d’intercession.

Zita Sonia Okassa

   
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires