Obsèques

Les hommages de la Nation à Léon Mbou Yembi

21-08-2019

Le mardi 20 août à Libreville, le Pr. Léon Mbou Yembi a reçu les hommages de la Nation. C’était au cours d’une cérémonie solennelle qui s’est déroulée à son domicile du PK 9, a constaté l’AGP.

L’exposition de la dépouille au domicile du défunt a drainé du monde dans l’après-midi du mardi 20 août, notamment avec le passage de plusieurs délégations venues lui rendre un dernier  hommage  avant le départ du corps vers Guietsou, son village natal. 

Amis, et connaissances, ainsi que  les représentants des partis politiques proches de l’opposition, les personnalités de la République Gabonaise sont venus s’incliner  devant la dépouille de l’illustre disparu. Cet élan de solidarité et de compassion  a suscité  un regard  digne  de reconnaissance  et de fortes émotions auprès de  la famille éplorée. 

D’abord, la délégation, conduite  par le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Biendi Maganga Moussavou et du Vice président du Forum Africain pour la reconstruction (FAR), le parti du disparu et de l’Assemblée nationale, conduite par son président Faustin Boukoubi. Sans oublier l’ancien Vice-président de la République, Dijob Divungui et du président du Parti social démocrate (PSD), Pierre claver Maganga Moussavou.

S’en sont suivies les délégations de l’Union nationale (UN, opposition), la 24ème  promotion de l’ENA dont il fût un des enseignants, du Sénat qui était conduite par son Vice-président, Martin Fidèle Magnaga, de la coordination nationale membre de la Coalition pour la Nouvelle République (CNR) de Jean Ping,  de l’Union pour la nouvelle République (UPNR) de maître Louis Gaston Mayila, etc.

De même,  cette cérémonie d’adieux a été rehaussée par le passage d’une délégation du Gouvernement de la République, conduite par le ministre de l’Enseignement Supérieur, Jean-De Dieu Moukagni Iwangou. 

Des moments de fortes compassions marqués à chaque passage par des dépôts de gerbes de fleurs et la signature du livre d’or par les représentants des délégations. 

Pour rappel, Léon Mbou Yembi, né le 15 janvier 1946,, universitaire et homme politique gabonais est, décédé au petit matin du samedi 3 août au Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL).

Créateur en 1992 du FAR, il en a été le candidat à l’élection présidentielle gabonaise de 1993 et le député à l’Assemblée nationale du Gabon entre 2006 et sa retraite en 2011. 

Léon Mbou Yembi a poursuivi  ses études supérieures à Toulouse, où il obtient un Doctorat d’Etat en Philosophie politique et Morale et un Diplôme des Hautes Etudes Spécialisées en Economie (option développement).

Rentré au Gabon, il a enseigné à l’Université nationale de Libreville. Il a travaillé à la modernisation de l’Administration gabonaise, jusqu’à ce qu’il soit nommé, par le Président Omar Bongo, premier Directeur général de l’École nationale d’administration (ENA), fonction qu’il  a exercé pendant une décennie. À l’avènement du multipartisme en 1990, Léon Mbou Yembi a créé, avec ses amis Mapangou Mukagni Mouétsa et les autres, la formation politique APSG. Élu député aux élections législatives de 1990, il quitte son poste de Directeur général de l’ENA pour se consacrer à la politique et à l’enseignement.

Léon Mbou Yembi était aussi homme de lettres. Il était Membre fondateur et premier Président de l’Union des Ecrivains du Gabon (UDEG).

Il est l’auteur d’une dizaine de publications : Analyses des Mécanismes des Fondements de la démocratie dans la Société précoloniale des Bavungu du Gabon (Editions Silex), Les Affinités affectives, L’Amour resplendissant, Discours aux Noirs de la Diaspora, De la démocratie, etc. Il a dirigé le groupe des chercheurs russes et africains sur le Socialisme et Madagascar.

Willy-Arnauld Nguimbi    

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires