Intempéries: Kalikak encore sous les eaux !

21-02-2020

Ce vendredi matin, les habitants du quartier Kalikak, dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville, se sont réveillés les pieds dans l’eau,  suite à la pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit de jeudi à vendredi. Et ce, malgré l’opération de désenclavement des bassins versant récemment menée par  mairie dans cette zone. 

Les habitants du quartier Kalikak, dans le 1er  arrondissement de Libreville,  ont eu un réveil difficile. Plusieurs d’entre eux ont en effet été victimes d’inondations, à la suite de la forte pluie tombée dans la nuit. Les riverains de cette partie de la capitale gabonaise ont été surpris par la forte montée des eaux. «L’eau a atteint une hauteur jamais égalée depuis l’existence de ce quartier», témoigne Aymard, un résident.

Pour lui et les autres, le coupable est la mairie qui a récemment réalisé l’élargissement des bassins versants. Car, au lieu que ce désenclavement canalise mieux les eaux, c’est le fait contraire qui s’est produit.

«Il paraît-il que la mairie est venue faire un petit travail ici, en ouvrant le Gué Gué (nom du cours d’eau qui traverse le quartier, Ndlr) qui nous avait pris l’habitude de nous inonder. Mais apparemment les choses se sont empirées et l’eau a dépassé la hauteur des fenêtres dans certaines habitations. On ne sait pas quel travail ils ont effectué au final. Nous sommes dépassés et nous souhaitons que si des travaux se font, qu’ils soient effectués avec beaucoup plus de sérieux», a déclaré  Willy Ebozo’o, autre riverain. 

Les inondations ont causé des dégâts matériels importants, dont plusieurs appareils électroménagers dans les domiciles. 

JDMB

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires