Education: Le réaménagement du calendrier scolaire en gestation

06-05-2020

Afin de trouver des solutions appropriées pour sauver l’année académique 2019-2020, le ministre de l’Education nationale, chargé de la Formation civique, le  Professeur Patrick Mouguiama Daouda, s’est entretenu par visioconférence  avec les représentants des syndicats de son département ministériel, ce mercredi 6 mai.

Les partenaires sociaux du secteur éducation ont été consultés par le ministre de tutelle, le Pr Patrick Mouguiama Daouda. A l’ordre du jour, la question du réaménagement du calendrier scolaire et éventuellement celle liée à la reprise des cours, perturbés par la pandémie du coronavirus. Pour le ministre, l’aménagement d’un nouveau calendrier scolaire tiendra compte de l’évolution de la pandémie au Gabon.

Par ailleurs, la sécurité sanitaire de la communauté éducative, impliquée dans les enseignements devra être garantie, pour mieux maitriser la propagation en milieu scolaire. «Dans quelques jours, le nouveau calendrier sera disponible. Mais retenez que nous nous alignerons, déjà, sur le fait que le pic de la pandémie est attendu, au Gabon, pour la mi-mai, voir début juin. Donc c’est une contrainte, liée à la sécurité sanitaire fondamentale, qui va déterminer les orientations que l’on va prendre pour l’aménagement du calendrier», a-t-il indiqué.

Concernant l’organisation des examens de fin d’année, le ministre a signifié que les apprenants et les parents seront informés au moment opportun. Pour l’instant, aucune information ne peut être donnée sans une éventuelle conciliation entre les partenaires sociaux et la tutelle. De plus, les propositions faites par ces derniers doivent être soumises aux membres de l’exécutif qui décideront, en dernier ressort, de ce qui adviendra.

«Rien n’est facile en ce moment, c’est une situation nouvelle et inédite et nous essayons de trouver des solutions appropriées. J’ai déjà indiqué, il y a quelque temps, que nous n’envisageons pas une année blanche, pour la simple et bonne raison qu’une bonne partie du programme scolaire avait été faite et que les établissements étaient déjà à la phase du conseil de classe du 2ème trimestre. L’aménagement du calendrier se fera en tenant  compte de cela et en préservant  l’intérêt des enfants et éventuellement les parents seront rassurés dans ce sens, dans quelques jours», a-t-il rassuré.

Ariane Nadia MPENGA
 

 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires